#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 25 Avr 2024, il est 12:57pm
«

« Une région où on mange bien et où on aime bien manger »

À la une Horeca Portraits

Antoine Olbrechts, gastronome avéré et co-organisateur des Epicuriales, se confie à #Liégeois sur ce rendez-vous incontournable des amateurs de bonne chère.

« Le concept des Epicuriales se retrouve dans d’autres villes comme Maastricht ou Anvers mais la touche belgo-liégeoise de ce rassemblement lui confère une saveur particulière. C’est un évènement fédérateur qui reflète bien l’ADN liégeois », m’explique Antoine Olbrechts qui s’occupe de la communication digitale, de la gestion des photos et vidéos ou encore des retransmissions live de ce rendez-vous incontournable du mois de juin. « Cela fait le lien entre mon boulot et ma passion pour la gastronomie. »

Un amour de la cuisine que revendique ce consultant en marketing digital. « J’adore recevoir et cuisiner, notamment pour tester de nouvelles recettes », me confesse Antoine. « Je suis un viandard mais j’aime aussi beaucoup la cuisine asiatique ou lorsque des twists sont opérés entre des préparations aux influences diverses. Je ne m’arrête pas à une sorte de cuisine, j’aime découvrir et goûter de nouvelles saveurs et créations »

C’est finalement cela que proposent les Epicuriales : pouvoir déguster les assiettes envoyées par une ribambelle de chefs de talent, en prenant une entrée chez l’un, un plat chez l’autre et un dessert chez un dernier. « Nous vivons dans une région où on mange bien et où on aime bien manger. Cela va de pair », analyse celui qui a notamment conçu les deux médias digitaux de #Liégeois. « Je me réjouis de découvrir certains restaurants qui participent à cet évènement comme Le bistrot d’Ethan ou Les doux ragots. Notre province offre un super écosystème, de la diversité et la possibilité de travailler des produits locaux. »

Après une édition 2019 chahutée par une violente tempête et les éditions 2020 et 2021 annulées en raison de la pandémie, les Epicuriales effectuent leur grand retour ce mois de juin, pour le plus grand plaisir des gastronomes. « C’est génial de pouvoir relancer cette dynamique dans le parc de la Boverie, un lieu qui correspond parfaitement au concept de l’évènement : arboré mais en ville et avec un magnifique patrimoine architectural environnant », s’extasie Antoine qui, au gré des années, s’est lié d’amitié avec des chefs parisiens et des cuisiniers de génie. « Les « Epis » donnent lieu à de belles rencontres et de chouettes échanges, comme par exemple avec Jean-Philippe Watteyne. » Et de conclure : « Il y a un engouement du public pour la cuisine, comme le prouve le succès d’émissions culinaires comme « Top Chef ». Bien manger, c’est tendance. »

Thiebaut Colot

Crédit photo : Les Epicuriales

Liège & Basketball