#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 25 Avr 2024, il est 6:46am
«

L’apothéose pour les Lions ?

À la une Sport

Sans Laure Résimont, la marche s’est avérée trop haute pour les Cats, éliminées 13-21 par l’Empire du milieu. Les Lions, eux, ne sont plus qu’à deux victoires de devenir champions du monde de basket 3×3 ! Pour cela, il faudra d’abord vraincre la Serbie ce dimanche à 18h10.

Privées de Laure Résimont, blessée à la cheville plus tôt dans la journée lors du huitième de finale contre le Brésil, les Cats ont tout donné contre la Chine mais cela ne fut malheureusement pas suffisant, la défaite étant au bout, 13-21. Un revers qui signifie la fin du parcours pour nos courageuses compatriotes, éliminées de ce Mondial anversois.

Avec un collectif performant et une bonne gestion, des moments clés, les Belgions Lions ont, eux, vaincu la Pologne et rejoignent les demi-finales où ils affronteront la grande Serbie (18h10).« Je suis particulièrement heureux de vivre cet instant », confiait Maxime Depuydt au micro de la RTBF, après la victoire des Lions contre la Pologne.

Une victoire conquise grâce à un collectif aiguisé – belle répartition des points, jolis mouvements offensifs -, une défense efficace et une bonne gestion des séquences clés. Pourtant, les Polonais, physiques et adroits de loin, ont donné du fil à retordre aux Belges qui ratèrent aussi quelques paniers faciles. Mais poussés par un public chaud comme une baraque à frites – on est quand même en Belgique, hein ! – et avec les fondations solides posées depuis les Jeux Olympiques (et même avant), Célis – clutch en fin de partie – et sa bande n’ont pas failli à leur mission.

Les Lions sont, ce dimanche, à deux succès de devenir champions du monde ! En demi-finale, Vervoort et ses potes devront se farcir la Serbie, favorite du tournoi. Une finale avant l’heure entre deux équipes ayant montré un sang-froid à toute épreuve. Les Belges sont donc à deux fois dix minutes du sacre ultime et peuvent compter sur le soutien de tout un peuple, de tout un pays. Come on Belgium !

Thiebaut Colot

Crédit photo : FIBA

Habits & Métiers