#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 25 Avr 2024, il est 8:59am
«

« Les Francofolies sont incontournables »

Portraits

Nouveau défi pour François Poull qui fait partie de l’équipe de choc qui couvrira les Francofolies de Spa pour Vedia.

Originaire de Stavelot, une ville qu’il chérit profondément, François Poull est le concepteur du Poull Ball, un sport positif dans les valeurs qu’il développe, surtout pratiqué en milieu scolaire, et qui rencontre un franc succès en Belgique et à l’étranger. Débordant d’énergie et jamais avare de nouveaux défis, le Stavelotain est également conseiller pédagogique, formateur sports innovants tout en contribuant à la rédaction des programmes d’éducation physique et formateur à la fédération de basket.

D’ici quelques semaines, François va endosser une nouvelle casquette et ajouter une corde de plus à son arc en intégrant une équipe de choc formée par Vedia pour couvrir quotidiennement les Francofolies de Spa avec « Francotidien ». « C’est un fameux challenge qu’on m’a proposé et qu’il m’était impossible de refuser quand on sait que pour notre région, les Francofolies sont incontournables », sourit-il. « Plus personnellement, c’est mon rendez-vous de l’année, le moment où je retrouve tous mes potes de la province. »

Issu du sérail sportif, François Poull présente un profil atypique. « Ce qui a plus à la production, c’est ma créativité et mon esprit d’entreprendre. En gros, on va me challenger. Le fil rouge de ma semaine sera de relever des défis chaque jour », m’apprend le Blancs-Moussi. « Cela commence bien vu que cette proposition est un vrai défi pour moi. Du moins, c’est ainsi que je la prends et avec beaucoup d’enthousiasme. Je me réjouis aussi de développer de nouvelles compétences. »

L’inventeur du Poull Ball fera équipe avec l’inénarrable Patrick Allen, Sara Martin – dont nous dressions le portrait dans le #Liégeois du mois de mai – et Arnaud Roufosse, responsable de la communication de Vedia. Une « dream team » pour couvrir au mieux des Francos qui s’annoncent terribles après deux ans de restrictions sanitaires. « Pour l’affiche, je me réjouis particulièrement de quelques noms dont MC Solaar et Peet pour ma passion pour le hip-hop. Je suis d’ailleurs allé à Montréal avec Peet. Je recevais un prix à l’Olympia et il intervenait en live durant la soirée orchestrée par Bene Deprez et Dan Gagnon. Il faisait alors partie du « 77 » et vient maintenant de sortir « Mignon », son album solo », me confie François. « Je suis aussi heureux d’assister au concert de Marka car c’est un pote et d’artistes que j’apprécié comme Claire Laffut, Charles ou Doria D. Et puis, une petite after avec Tim Dup ou Henri PFR risque d’être sympa… »

Un programme et une équipe de choc pour des Francos du feu de dieu !

Thiebaut Colot

Crédit photo : François Poull

KRS Logicistics