#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 25 Avr 2024, il est 12:59pm
«

« J’étais dans mon élément »

À la une Portraits

Entre gros dunks, purs cross et concerts de gue-din, Francis Torreborre a kiffé sa première participation aux Ardentes.

Après s’être illustré balle en main en Italie, en Suisse, en Autriche et en République Tchèque, notamment, Francis Torreborre avait rendez-vous pour la première fois avec les Ardentes, LE festival de Liège. Comme plus de 200 000 festivaliers, le bondissant basketteur professionnel a sacrément apprécié l’expérience. « J’ai vraiment trop kiffé », s’extasie-t-il. « J’étais dans ma ville, à côté de la maison, avec mes amis. L’ambiance était terrible. J’y ai pris goût, c’est à refaire. Je reviendrai chaque année (rires). »

Après plusieurs éditions annulées because Covid, les organisateurs de ce grand barnum désormais clairement orienté hip-hop avaient mis les petits plats dans les grands. Nouveau site gigantesque, ribambelle de foodtrucks, bornes de jeux vidéo et même un playground pour y jouer au basketball. « Ce concept était top. Du basket plaisir et du show : tout ce qu’on aime », souligne Francis. « Un terrain, un deejay, une balle orange, deux équipes : c’est tout ce qu’il faut ! L’ambiance était là, j’étais dans mon élément. En résumé, ce fut du bon spectacle et un bon délire. »

Le bondissant Liégeois a fait le show, calant quelques cross et quelques dunks dont il a le secret. « Respect à tous les adversaires rencontrés, basketteurs ou non, qui ont relevé le challenge », ajoute-t-il. « Et big up à Gérald Henkin qui a organisé ça avec toute son équipe et à David Trost qui lui a filé un coup de main. »

Un carton plein pour les Ardentes, comme pour Francis sur le playground !

Thiebaut Colot

Crédit photo : Conformenon

Soumettez un sujet pour le magazine #Liégeois