#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 25 Avr 2024, il est 7:03am
«

Jakbrol, à mi-chemin entre Kanye West et Léo Ferré

À la une Portraits

Conjuguant à merveille le « brol » avec le « Brel », Jakbrol sort un nouvel EP intitulé « Brutal et susceptible » qu’il défendra ce jeudi 21 juillet sur la scène Bonsaï des Francofolies de Spa.

Après une enfance passée entre Charleroi et Maredsous – quel grand écart ! -, Théo Eloy, 27 ans, s’installe à Bruxelles où il vit depuis déjà sept ans. Très tôt, le jeune Théo se tourne vers la musique, s’essaie à la guitare manouche, la chanson française, le slam pour finalement marier le tout dans un projet entre rap et chanson : Jakbrol est né. A mi-chemin entre Kanye West et Léo Ferré, conjuguant à merveille le “brol”* avec le “Brel”, l’artiste nous dépeint le désordre qui règne dans le monde avec une grande poésie. À la manière d’un Orelsan ou d’un Stromae, il dresse différents tableaux qui, installés les un à la suite des autres, forment un beau bazar que l’on appelle la société. 

Jakbrol possède un flow et une diction à toute épreuve au service de textes aussi drôles qu’incisifs et dont la franche impudeur provoque autant de malaise que d’admiration. Au fil de ses morceaux, celui qui se présente lui-même comme “la Angèle chauve’’ nous livre ses vices, ses coups de gueule et son intimité avec une facilité désarmante.

Ce Belge a sorti fin juin un tout nouvel EP intitulé « Brutal et susceptible ». Les titres Village, Les Etats-Unis, Matoub, J’aime bien quand on baise ou encore Géométrie donnent à voir le talent du bonhomme qui a une tendance naturelle à l’excès.

Ce jeudi 21 juillet, jour de fête nationale, Jakbrol se produira à 15h30 sur la scène Bonsaï des Francofolies de Spa. Découverte décoiffante assurée !

Thiebaut Colot

Crédit photo : DR

Votre publicité dans le magazine #Liégeois