#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 24 Mar 2023, il est 13:16
«

Se jeter à l’eau avec son fidèle toutou

À la une Portraits Société

Alors que les températures montent en flèche, c’est désormais possible chez Aqua-Dog à Aywaille de piquer une tête et faire quelques brasses en compagnie de votre fidèle compagnon à quatre pattes

C’est un chouette concept qui a vu le jour à Aywaille, à la porte des Ardennes : une piscine pour chiens. Kiné « pour humain » à la base, Benoit Marchal a ensuite suivi des formations de kiné et d’ostéo pour animaux. En 2017, alors qu’il travaillait avec des animaux, il constate que l’utilisation d’un bassin aquatique se révèle très utile et efficace pour la revalidation de nos amis à quatre pattes. Et c’est ainsi que, quelques temps plus tard, Aqua-dog est créée.

Dans une piscine où la filtration est deux fois plus rapide que dans un bassin traditionnel, les canidés peuvent y suivre des séances de revalidation et y recevoir des soins. D’autre part, un aspect loisir s’y développe, les maîtres pouvant accompagner leur compagnon poilu dans l’eau. « Il n’y a jamais beaucoup de clients à la fois, maximum quatre ou cinq chiens quand ceux-ci se connaissent ou sont de la même race », précisait Benoit en janvier dernier. « C’est idéal pour que les chiens puissent appréhender le monde aquatique et s’acclimatent à l’eau. Une grande rampe permet de rejoindre progressivement la piscine. »

Concrètement, il est possible de louer l’espace pour une demi-heure – « si le chien nage vraiment, il est déjà bien fatigué après une demi-heure », assurait le gérant d’Aqua-Dog – ou pour une heure et d’être accompagné par un éducateur canin. « C’est ce qu’il y a de mieux au début, afin que le chien se familiarise avec ce nouvel environnement », expliquait Benoit. Les tarifs varient en fonction du nombre d’animaux présents.

A peine lancé depuis le début de l’année 2022, le concept séduit et plaît. « Nous avons de bons retours, les gens sont ravis de cette expérience », concluait le sympathique Aqualien.

Thiebaut Colot

Crédit photo : Hans Aelbrecht

Adret & Ubac