#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 30 Mai 2024, il est 7:41am
«

RSW Liège Basket tient son meilleur « transfert » !

À la une Sport

RSW Liège Basket a bouclé son effectif pour cette nouvelle saison de BNXT League mais son meilleur « transfert » ne sera sans doute pas sur le terrain.

RSW Liège Basket entame sa préparation avec un effectif qui a quelque peu changé par rapport à la dernière saison. Si Brieuc Lemaire, Ioann Iarochevitch, Maxime Depuydt, Romain Bruwier et James Potier font toujours partie du noyau, Ludo Lambermont, William Robeyns, François Lhoest ou encore Justin Kohajda sont partis vers d’autres aventures. Les Principautaires ont engagé un jeune talent anversois à la distribution et trois nouveaux intérieurs pour compléter leur raquette. « Nous avons travaillé dans l’ombre pour finaliser notre équipe pour cette future saison. Nous devions construire notre raquette pour accompagner Ioann Iarochevitch ! C’est maintenant chose faite avec trois nouveaux joueurs », annonce RSW Liège Basket dans un communiqué. « Pour commencer Moussa Noterman en provenance de Spirou Basket jeune joueur de 22 ans, il incarne la volonté, le combat, l’esprit d’équipe. Solide poste 4 capable de jouer poste 5, il fermera à clé notre raquette. Ensuite Nik Dragan, jeune joueur slovène passé rapidement par Hubo Limburg United, il a lui aussi 22 ans, c’est un poste 4 capable de jouer au poste 5 aussi, il est talentueux et représente également beaucoup d’espoir pour l’avenir. Il évoluait la saison passée en Slovénie à Zlatorog Lasko. Enfin notre poste 5 sera lui aussi slovène en la personne de Ziga Fifolt passé par Leuven Bears pendant la saison 2020-21, il évoluait cette saison en Autriche à Vienna D.C. Timberwolves. C’est lui qui fera le ménage dans la raquette ! Bienvenue à tous les 3 ! Merci aux agents Neven Draganic (Moussa) et Benjamin Stevic bdrsports (Nik et Ziga) pour leur investissement dans la conclusion de ces contrats. »

Cependant, ce n’est sans doute pas sur le parquet que les Liégeois ont réalisé leur meilleur « transfert ». En effet, le club principautaire qui évoluera désormais à Huy vient d’annoncer l’arrivée de Denis Esser comme nouveau Responsable Presse. « Denis a 65 ans, il est retraité de son activité principale depuis quelques mois, il a passé 48 ans dans le monde du basket (12 comme joueur mais surtout 43 comme journaliste et photographe). Il était l’un des membres fondateurs de « Liège Basket Magazine ». Il a été collaborateur spécialisé à la Gazette de Liège puis à la Meuse et depuis 1989 à Vers l’Avenir puis Le Soir et enfin La DH pour lesquels il a collaboré en parallèle pour la couverture de Liège Basket en D1, vous l’avez donc forcément vu à l’un de nos matchs à domicile ou en déplacement », détaille RSW Liège Basket dans son communiqué. « Mais Denis c’est bien plus encore, Il a couvert en articles et photos presque tout, de la P4 au Championnat du Monde Dames en 2018 à Tenerife, en passant par le Mc Donald’s Open Paris de 1991 (où étaient présents un certain Magic Johnson et ses Lakers), ou encore plusieurs championnats d’Europe masculins et féminins (2015, 2017, 2019, 2021) avec les Belgian Cats et les Belgian Lions ! Denis sera évidemment notre point de contact pour l’ensemble de la presse écrite, radio et TV, mais il gèrera aussi les conférences de presse traditionnelles avec un petit plus, des interviews impertinentes après les matchs de nos joueurs et notre staff et son billet d’humeur en totale liberté chaque semaine sur nos réseaux sociaux ! »

Le principal intéressé a lui-même commenté son arrivée. « Le Basket m’a beaucoup donné en me permettant de nombreuses rencontres et voyages, je souhaite maintenant un peu renvoyer l’ascenseur en aidant bénévolement ce club que je couvre depuis…trente ans environ (depuis le début des années 90 et la D4 avec Fléron…) », peut-on lire dans le communiqué liégeois.

Les Principautaires disputeront leur premier match de préparation ce samedi 20 août à Haneffe contre la TDM1 de Marc Hawley qui fut de la glorieuse épopée de Fléron il y a de cela deux bonnes décénnies.

Thiebaut Colot

Crédit photo : Benoit Bouchez Photographie

La Maraudière