#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 30 Mai 2024, il est 9:06am
«

« Je découvre la vie tout seul à 7000 kilomètres de mes parents »

À la une Sport

Parti aux Etats-Unis pour y poursuivre des études universitaires couplées à la pratique intensive du golf de haut niveau, Basile Malempré découvre un nouvel univers. Interview de la jeune pépite du Golf de Gomzé.

Mi-août, Basile Malempré s’envolait pour les States pour y vivre son rêve d’étudiant-athlète. Le Louveignétois y a, en effet, décroché une bourse pour combiner le golf et des études universitaires à la Cleary University, dans le Michigan.

Basile, comment se sont passées tes premières semaines sur le campus ?

Cela se passe super bien. Tous les étudiants n’avaient pas encore effectué leur rentrée donc l’atmosphère était toujours estivale et cela m’a permis de découvrir un peu le mode de vie américain.

Qu’est-ce qui t’a déjà étonné par rapport à la Belgique ?

J’ai tendance à dire, de ma première approche, que la mentalité américaine semble plus ouverte et avenante qu’en Belgique. En tout cas dans la région où je suis. Et tout est différent ici, que ce soit la taille au niveau de la nourriture, des boissons et, surtout, au niveau des unités de mesures. Il faut le temps de s’habituer pour le golf (rires).

Tu vas vivre une sacrée expérience, autant sur les greens que sur le campus et dans les salles de classe !

C’est certain. En plus de changer de pays et de découvrir une autre mentalité, je découvre la vie tout seul à 7000 kilomètres de mes parents. Cela change beaucoup, que ce soit pour les courses, la vaisselle, la lessive… Quant au golf, j’ai déjà eu plusieurs entrainements. L’entente dans l’équipe est très bonne et le coach très sympa : c’est chouette !

Adret & Ubac