#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 25 Avr 2024, il est 13:57pm
«

L’heure de vérité pour Remco Evenepoel, ce géant !

À la une Sport

En remportant l’étape-reine de la troisième semaine, Remco Evenepoel a fait un pas de géant vers la victoire finale à Madrid. Ce samedi, ce sera l’heure de vérité pour le petit cannibale. Bonne nouvelle, ce sera sur la RTBF !

Depuis le début de cette Vuelta, Remco Evenepoel balaie d’un coup de pédale rageur toutes les interrogations qui planaient sur sa capacité à remporter un grand tour. Une équipe trop faible ? Que nenni ! En bon leader, il permet aux coéquipiers qu’il lui reste de se dépouiller. Sa capacité à appréhender la très haute montagne ? En s’imposant ce jeudi face à son rival Mas, il a confirmé ses possibilités à se sublimer lorsque la route s’élève. Sa gestion d’une course de trois semaines ? Malgré une chute et une crevaison, le Belge domine le classement général depuis la fin de la première semaine et a remporté, au passage, deux étapes (le chrono en deuxième semaine et l’arrivée au sommet jeudi). Son tempérament offensif trop bouillonnant pour une longue course à étapes ? Sans abandonner le panache qui le caractérise, Remco a démontré un vrai sens de la course et une formidable capacité d’adaptation. Sa résistance au stress et à la pression ? Allez… Le prodige de la bicyclette semble au contraire se nourrir des attentes démentielles que tout le peuple belge et les passionnés de la Petite Reine placent en lui.

« Oui, il m’impressionne ! Je serais un menteur si je disais le contraire« , assure Patrick Lefèvere dans un excellent article de la RTBF. Nous aussi, il nous impressionne. Il nous enthousiasme, nous enflamme, nous fait vibrer à quarante-huit heures d’une potentielle historique victoire à Madrid. Le rouge lui va si bien !

Ce samedi, cette dernière étape de montagne entre Moralzarzal et Puerto de Navacerrada constitue l’heure de vérité pour Remco ! Le prodige belge – quatrième au classement par points, sixième au classement de la montagne et largement meilleur jeune ce qui confirme sa domination sur la course – possède deux minutes et sept secondes d’avance sur Enric Mas. C’est beaucoup et peu à la fois… Sur les pentes des cols ibères, l’ancien joueur de foot va devoir s’accrocher une dernière fois. Répondre aux attaques une dernière fois. Serrer les dents une dernière fois. S’il y parvient, il réussira l’exploit qu’attend toute la Belgique, du nord au sud, et rentrera encore une fois dans les livre d’histoire. Un accomplissement qu’il sera possible de suivre sur la RTBF, la chaîne publique ayant négocié les droits de retransmission des deux dernières étapes.

Thiebaut Colot

Crédit photo : Le Secteur Pavé

KRS Logicistics