#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 25 Avr 2024, il est 6:02am
«

« Un récital sur mes terres pour un vrai moment de plaisir »

À la une Culture

La Ferme des Loups, une véritable histoire de famille sublimée par la voix de la mezzo-soprano Aurore Daubrun-Bureau.

La Ferme des Loups, c’est avant tout une histoire de famille. Les lieux appartiennent au patriarche et abritent une microbrasserie, l’atelier du maître glacier et celui du maître chocolatier. « Nous sommes tous originaires de Forêt-Village », sourit Ludivine Crahay, coordinatrice polyvalente également en charge de la communication et des activités de teambuilding que propose ce lieu enchanteur sur les hauteurs de Trooz. « C’est mon cousin Valery, passé par chez Darcis, qui s’occupe de la chocolaterie tandis que mon frère Grégory brasse notre bière, la Louve, qui se décline en cinq versions différentes. »

La Ferme des Loups est un complexe où les ateliers de production côtoient les espaces de dégustation. « Cela faisait sens de nous établir ici et nous produisons nos propres glaces, bières, notre chocolat et aussi du café que nous torréfions nous-mêmes tout en mettant également en valeurs les artisans de la région dans notre restaurant », continue Ludivine. « Tout est certifié bio ici et nos produits se retrouvent aussi dans une cinquantaine de magasins de la région et également dans certaines grandes surfaces. »

Lancé il y a deux ans, ce projet ambitieux a d’abord ouvert le restaurant et la micro-brasserie mais, le Covid passant par-là, un passage au take away fut inéluctable pendant plusieurs mois. « Nous avons alors imaginé proposer nos planches apéritives à emporter et avons développé le concept des balades gourmandes qui continuent de très bien fonctionner », poursuit notre sympathique interlocutrice. Les promeneurs reçoivent ainsi un sac à dos copieusement garni et peuvent profiter de sept parcours balisés – de deux à treize kilomètres – autour de la ferme. Et pour ajouter un peu de féérie, la Maison du Conte de Liège a élaboré une légende s’inspirant des lieux emblématiques de Forêt-Village ainsi que de son histoire. Ce conte se déroule à l’époque carolingienne et a pour héroïne Lusiane del Fôresti dite La Louve, une femme un peu mystérieuse et peut-être capable de se transformer en louve. Les promeneurs, grâce à un QR code, peuvent écouter ce récit, dans sa version pour les enfants ou pour les adultes.

Une famille formidable

Jamais à court d’idées, la famille Crahay a l’envie de développer le concept d’apéro-concert et de repas-concert. Et pour la grande première, c’est Aurore Daubrun-Bureau, cousine de Ludivine mais, surtout, mezzo-soprano à l’Opéra Royal de Wallonie, qui viendra émerveiller les spectateurs ce jeudi 15 septembre. « Nous sommes vraiment honorés de pouvoir ainsi recevoir Aurore, chanteuse lyrique de talent », sourit Ludivine qui a vu l’évènement être sold-out en seulement quatre jours ! « C’était complètement inattendu et nous avons déjà prévu une seconde date, le 20 octobre. »

« Je suis ravie de retrouver mon public d’ici », me confie Aurore qui déjà chanté sur de nombreuses scènes prestigieuses, en Belgique et à l’étranger et dont vous pourrez retrouver prochainement un grand portrait dans #Liégeois. « C’est assez rare de pouvoir donner un récital complet et La Ferme des Loups est un endroit qui me plaît et qui a du sens. » Et d’ajouter : « Je me réjouis aussi énormément de travailler avec Daniel Thonnard, un pianiste exceptionnel. »

Pour cette soirée musicale, un melting pot de mélodies et d’airs d’opéra sera proposé par Aurore et son acolyte, des morceaux emblématiques d’opéras baroques, espagnols, russes, français ou encore italiens. « L’acoustique de La Ferme des Loups, bâtiment en carré, est très bonne et le programme défini est un assemblage hétéroclite de morceaux bien connus et accrocheurs », me précise cette passionnée à la voix fantastique. « Pouvoir également désacraliser l’Opéra en le sortant de son cadre habituel pourra peut-être permettre de toucher un plus large public, le tout dans une ambiance conviviale. Ce récital sur mes terres sera un véritable moment de plaisir. »

Plaisir des oreilles et de l’esprit, d’abord, du ventre ensuite avec trois planches apéritives : la Fromagère, la Faim de Loup – un mix de charcuteries et fromages – et la Pêcherie. « Les fromages proviennent de chez Caseus et le pain de la Maison Gardier », spécifie Ludivine. « Pour 37 euros, les participants pourront profiter du concert, d’une planche avec ces produits du terroir et d’une bière brassée dans notre micro-brasserie. » Avouez qu’on aurait tort de se priver !

Thiebaut Colot

Plus d’infos sur Evènements | La Ferme des Loups

Crédit photos : Gaël Bros, La Ferme des Loups

Votre publicité dans le magazine #Liégeois