#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 25 Avr 2024, il est 7:34am
«

« Avoir mes propres chansons et en être fier »

À la une Portraits

#Liégeois vous emmène à la rencontre de Marvin Albert, jeune chanteur signé par Durbuy Music et dont le titre My Summer Love cartonne.

Marvin Albert a grandi en musique et, dès l’adolescence, chantait dans sa chambre et dans sa douche. C’est il y a deux ans, en plein confinement, que le déclic s’opère pour ce jeune étudiant à HEC. Il s’investit davantage dans sa passion, donne ses premiers concerts en duo avec Adrien Gutierrez avant de se voir offrir sa chance dans The Voice Belgique. Cette aventure télévisuelle sert d’accélérateur de particules pour Marvin dont la voix envoûtante séduit les téléspectateurs. « J’ai énormément appris grâce à The Voice et aux pros que j’ai pu côtoyer. Cela m’a conforté dans mon envie de faire de la musique », sourit-il. « Les gens – dont mes potes – m’ont pris davantage au sérieux. Et me suivent un peu plus. »

Presque novice dans le milieu, Marvin progresse à vitesse grand V. « Je remarque l’évolution de ma voix qui semble débridée et je me sens beaucoup plus à l’aise sur scène », me confie-t-il lors d’une chaude après-midi d’août. « Je m’éclate en concert, je m’amuse avec le public – même s’il y a toujours un certain trac – et j’ai tout le temps envie de reproduire cela car j’adore chanter. »

Avant de crever l’écran dans la célèbre émission produite par la RTBF, Marvin s’était fendu d’une prestation réussie au Greenfield à Durbuy. Un moment pas si anodin dans la carrière débutante du Sprimontois qui se voit par la suite invité à un « writing camp » par Durbuy Music. « Pendant une journée, avec Domien Cnockaert, nous avons bossé pour produire un « son » et, finalement, construire une chanson », me raconte mon sympathique interlocuteur. « C’est ainsi que My Summer Love a été créée, du moins sa version initiale. »

Une voix envoûtante, un sourire éclatant et la tête sur les épaules

Un hit qui cartonne sur les radios et les plateformes de téléchargement depuis deux mois. « Je voulais profiter de l’élan de The Voice et sortir une chanson d’été », m’explique Marvin qui a été signé par Durbuy Music. De quoi encore accélérer son aventure musicale. « Je mesure le chemin déjà parcouru et la chance que j’ai. Et j’essaie de mettre toutes les chances de mon côté pour voir où cela peut me mener. »

La tête sur les épaules et la passion musicale chevillée au corps et au cœur, Marvin s’est plongé intensément avec les collaborateurs de Durbuy Music dans un nouveau « writing camp » de trois jours. « Là-bas, nous avons travaillé d’arrache-pied, de tôt le matin à tard le soir, pour ébaucher de nouvelles chansons. C’était trop bien et je savourais l’opportunité de faire ce que j’aime », continue-t-il. « J’ai vraiment envie d’avoir mes propres chansons, d’en être fier et de pouvoir proposer quelque chose de qualitatif aux auditeurs. »

Avec le succès que rencontre My Summer Love et quelques titres prometteurs qui devraient constituer prochainement un EP, Marvin semble lancé dans l’impitoyable milieu musical. « C’est génial de me lever pour faire quelque chose que j’adore mais je veux aussi terminer mes études et obtenir mon diplôme », me précise ce jeune homme bien dans ses baskets. « J’espère évidemment pouvoir faire de la musique mon métier un jour mais je sais aussi qu’il y a beaucoup d’appelés et peu d’élus. » Humilité et talent, le cocktail de la réussite.

Thiebaut Colot

Crédit photo : DR

KRS Logicistics