#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 25 Avr 2024, il est 13:39pm
«

« Le cinéma, c’est génial : on n’a pas peur de se tromper donc on essaie des choses »

À la une Cinéma Culture

Le dimanche, c’est l’occasion idéale de se faire une toile.

Alors que nous sommes désormais plongés dans un automne pluvieux, conclure le week-end par un bon film est toujours une chouette idée. Ca tombe bien, pas mal de films sympas sont à l’affiche.

La Belge Virginie Efira s’impose de plus en plus comme une des valeurs sûres du Septième Art et crève l’écran dans Revoir Paris, un film bouleversant dans le Paris post-attentats du Bataclan. Efira semble désormais à l’aise dans tous les registres, du drame à la comédie en passant par l’animation du Festival de Cannes. « Le cinéma, c’est génial : on n’a pas peur de se tromper donc on essaie des choses », avait-elle déclaré au JDD en mai dernier. Force est de constater que ces dernières années, l’ancienne égérie de la petite lucarne s’est très peu trompée.

Novembre est l’autre film tournant autour des attentats perpétrés dans la capitale française. Cédric Jimenez – à qui l’ont doit l’excellent Bac Nord – livre un thriller palpitant consacré à cinq jours d’enquête aux côtés des équipes antiterroristes de la police judiciaire française qui ont mené à l’arrestation ou à la mort des auteurs des attentats de 2015 à Paris. Les très bons Jean Dujardin et Sandrine Kiberlain partagent l’affichent avec la pétillante Anaïs Demoustier.

Enquête également dans Coup de théâtre, comédie policière sous forme de Cluedo où les costumes et les décors séduisent autant qu’Adrien Brody et l’humour so british de ce film inspiré de l’univers d’Agatha Christie.

Film français mettant en scène le toujours génial André Dussolier, Le Tigre et le Président mélange les genre avec brio et instruit sur la rivalité entre Clemenceau et Deschanel.

On retrouve Sandrine Kiberlain dans Chronique d’une liaison passagère où elle forme un duo complice avec le toujours touchant Vincent Macaigne. Une comédie douce amère où les dialogues sont particulièrement soignés.

On termine par un autre duo qui fonctionne, celui que composent Dany Boon – moins exaspérant que de coutume – et Line Renaud dans Une belle course. Un vrai feel good movie aussi délicat qu’émouvant et réjouissant.

T. C.

Plus d’infos sur Les Grignoux – Cinémas Le Parc – Churchill – Sauvenière – Caméo Home – Home

Votre publicité dans le magazine #Liégeois