#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 25 Avr 2024, il est 6:47am
«

Now you see me Moria

À la une Citoyenneté Société

Les Chiroux proposent un coup de projecteur sur ce qui fut jusqu’en 2020 le plus grand camp de réfugiés en Europe.

« Jusqu’en 2020, Moria était le plus grand camp de réfugiés d’Europe, surpeuplé et aux conditions de vie inhumaines », peut-on apprendre sur le site des Chiroux. « Malgré l’interdiction, des photographies réalisées par des résidents du camp ont été publiées sur Instagram par le collectif Now You See Me Moria. Elles montrent la vie du camp, les conditions misérables mais aussi la beauté inattendue. Suite à un appel du collectif, des graphistes du monde entier les ont utilisées pour créer des centaines d’affiches qui expriment colère, sentiment d’impuissance et dénoncent la politique d’asile européenne. »

Au travers des 449 affiches accompagnées de vidéos, le public pourra découvrir les conditions inacceptables de ce qui était alors le plus gigantesque camp de réfugiés en Europe. De quoi susciter la réflexion car si actuellement les camps grecs sont organisés autrement pour en donner une image plus acceptable, dans les faits, la politique d’accueil reste aussi dure et use de manières à la limite de la légalité. Toujours d’une actualité brûlante, l’exposition a été montrée dans de nombreux lieux en Europe et en Belgique.

Plus d’infos sur Chiroux

T. C.

La Maraudière