#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 22 Juin 2024, il est 10:27am
«

« Un collectif qui rassemble des personnes créatives »

À la une Économie

« .édition limitée » ouvre ses portes – éphémères – ce mercredi 16 novembre. Coup d’éclairage sur une chouette initiative installée au 10 de la rue des Carmes.

Tina Calla est la fondatrice de Nagal, une marque élégante qui propose de superbes accessoires comme des trousses à bijoux – des marmottes – en cuir confectionnées par un fabriquant belge possédant un atelier en Tunisie depuis les années cinquante. « Il y a là un vrai savoir-faire de maroquinerie. Tout est fait à la main et les ouvriers sont payés à leur juste valeur. Cette rétribution éthique est particulièrement importante pour moi », m’assurait cette Liégeoise dans le large portrait que #Liégeois lui avait consacré en septembre dernier.

Depuis ce mercredi, Tina a rejoint d’autres créateurs Liégeois au sein de « .édition limitée », un pop-up store installé au numéro 10 de la rue des Carmes, à Liège. « C’est un collectif qui rassemble des créateurs à qui Isabelle Noupré – qui possédait auparavant North Sea – offre une chouette opportunité de partager leur travail et leurs idées », nous explique Tina. « Dans ce rez-de-chaussée commercial qui était inoccupé, elle a imaginé mettre en place ce concept pour proposer davantage de visibilité à des marques déjà connues mais aussi d’autres moins renommées ou visibles. »

Parmi les partenaires de cette initiative innovante, citons pêle-mêle Luyck Urban Winery, 101 Copenhagen, Studio Moderniste, Se-Em by Charlotte Mounzer, Murielle Perrotti Créations ou encore Fra Céramics d’Anne-Sophie Ernest. « FRA se veut intemporel et authentique avec un design qui privilégie une élégante simplicité », m’avait confié cette dernière en septembre dernier lorsque je l’avais rencontrée dans son atelier de la rue de Fragnée. Celle qui fut architecte d’intérieur a découvert la discipline de la céramique en 2009 lors d’un voyage au Laos et au Cambodge et fut immédiatement enthousiasmée. « J’ai ressenti un vrai coup de cœur pour l’ambiance qui règne dans ces ateliers qui fonctionnent encore sans électricité – ou avec très peu – et pour la manière dont les artisans locaux perpétuent une tradition ancestrale. Ils utilisent ce qu’ils ont sous la main et il y a une vraie complétude du travail », m’avait expliqué Anne-Sophie qui a lancé son atelier de céramique et de design nature il y a deux ans et dessine une collection par an. Celle-ci est ensuite réalisée au Cambodge, pour la céramique, et au Laos, pour les tissus, par des artisans locaux que cette jeune entrepreneuse soutient en payant le juste prix et en reversant une partie de ses bénéfices à ses contacts sur place. « La démarche éco-éthique est au cœur de mon projet. Je suis ravie de pouvoir valoriser le savoir-faire de ces artisans et de les aider », m’avait-elle précisé avec une humilité non feinte.

Le vernissage de cette boutique éphémère qu’est « .édition limitée » aura lieu le 25 novembre – des bulles sont évidemment prévues ! – à partir de 17 heures mais l’espace d’exposition de 180m² a déjà ouvert ce mercredi 16 novembre. « Le concept est vraiment super. Ce qui y est proposé est très qualitatif et je suis heureuse de faire partie de ce collectif », conclut Tina.

Plus d’infos sur edition-limitee.be

Thiebaut Colot

Crédit photos : DR

Soumettez un sujet pour le magazine #Liégeois