#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 4 Mar 2024, il est 12:09pm
«

« Difficile de s’allonger quand on s’est promis de redresser la France ! »

À la une Culture Théâtre

Par le bout du nez, la nouvelle pièce des auteurs de Le Prénom réunissant François Berléand et Antoine Duléry.

Le prénom avait fait un tabac, la pièce – jouée plus de 243 fois au théâtre Edouard VII – étant ensuite adaptée avec succès en film avec les mêmes acteurs – Patrick Bruel, Guillaume de Tonquédec et la regrettée Valérie Benguigui – ou presque . Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière remettent le couvert avec une nouvelle comédie passionnante : Par le bout du nez.

Pour ce dialogue entre le Président de la République et son psy, deux immenses acteurs sont convoqués, François Berléand et Antoine Duléry (qui remplace François-Xavier Demaison), mis en scène par Bernard Murat, qui s’était déjà chargé du Prénom. Le pitch ? « Alors qu’il doit prononcer son discours d’investiture, le tout nouveau président de la république est pris d’une absurde démangeaison nasale. Incapable de prendre la parole en public sans se ridiculiser, il est contraint de rencontrer un célèbre psychiatre. Malgré son rejet et sa méfiance pour tout ce qui touche à la psychanalyse, le tribun va devoir se confier… Mais c’est difficile de s’allonger quand on s’est promis de redresser la France ! Ils n’ont qu’une heure : ça tombe bien, c’est la durée d’une séance. Alors que le temps presse, et que les secrets remontent à la surface, les deux hommes se lancent dans un duel où chacun essaye de prendre le pouvoir. Entre le Président et le psy, qui aura le dernier mot ? »

Dans des décors soignés, les dialogues font souvent mouche, Berléand se révélant idéal dans son rôle de psychanalyste pince-sans-rire. Un sympathique moment de théâtre à vivre ce 27 novembre au Forum de Liège.

Infos et réservations : Le Forum de Liège

Thiebaut Colot

Crédit photos : DR

Soumettez un sujet pour le magazine #Liégeois