#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 25 Avr 2024, il est 13:56pm
«

« Vu qu’on fait mieux que les autres, pourquoi aller chercher ailleurs ? »

À la une Chroniques Horeca

Le Mépris, le « Belgian Wines Bar » hyper charmant dans le quartier des Marolles.

Les Liégeois qui vivent à Bruxelles – et ils sont nombreux – sont les premiers à s’échanger leurs bonnes adresses, investissant des lieux de la capitale pour leur conférer une atmosphère gouailleuse et latine propre à l’ADN de notre Cité ardente.

Parfois décriée, Bruxelles n’en reste pas moins une ville chère à de nombreux Liégeois qui y ont trouvé un port d’attache et savourent les différentes possibilités qu’offre cette métropole tentaculaire et aux mille facettes. Si chacun a ses habitudes, les initiés savent que le dimanche est un jour propice pour aller flâner au marché aux puces place du Jeu de Balle, faire le tour des antiquaires du Sablon et des friperies des Marolles et s’attarder dans les bistrots environnants.

Parmi ceux-ci, Le Mépris vaut la peine de s’y installer confortablement. L’accueil réservé par le patron, Bruno, est amical et sans chichis, à l’image de la décoration chaleureuse de l’établissement. « J’ai repris le lieu en 2019 et j’ai rapidement migré vers une carte 100% belge », m’explique-t-il entre deux services. « Vu qu’on fait mieux que les autres, pourquoi aller chercher ailleurs ? »

Parce que consommer local n’a jamais été aussi important, Le Mépris propose une sélection de vins et de délicatesses 100% belges. De jolis flacons provenant de nombreux domaines de partout en Belgique, avec notamment, Vin de Liège. Mais aussi une large gamme de spiritueux et bières noir-jaune-rouge. Et pour accompagner ces sympathiques propositions, la carte permet de choisir, notamment, entre des assiettes à partager, une soupe maison, une quiche artisanale ou encore l’emblématique gratin de chicons.

Poussant le professionnalisme à son paroxysme, nous avons dégusté le chardonnay et le pinot blanc de chez Kluisberg, un domaine vinicole implanté dans le Brabant Flamand, mais aussi découvert un surprenant vin de cerises. Quant aux assiettes, la quiche était parfaite en ce dimanche pluvieux et le fondant au chocolat gourmand à souhait.

Attentif à sa clientèle et jamais avare de bons mots, Bruno met tout le monde à l’aise et confère au lieu un petit supplément d’âme qui permet de vivre des instants suspendus. « Je veux simplement me lever le matin et être heureux de faire mon job », sourit-il, n’hésitant pas à livrer diverses explications sur les nectars qu’il fait découvrir à des clients ravis d’être là. « Nous travaillons en direct avec les domaines vinicoles car nous aimons partager notre passion du vin avec nos hôtes et avec nos producteurs. »

Et si les nombreux vins qui garnissent la cave du Mépris n’attendent qu’à être savourés sur place, il est également possible de ramener quelques flacons à la maison pour prolonger le plaisir. Une chose est certaine : nous y reviendrons !

Plus d’infos sur Le Mépris – Belgian Wines Bar (lemepris.be)

Thiebaut Colot

Crédit photo : Sable

Liège & Basketball