#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 25 Avr 2024, il est 6:40am
«

« On connait la rigueur allemande »

À la une Sport

La « der des der » pour les Bulldogs ce week-end avec deux gros matchs pour clore en beauté l’année 2022 et cette fantastique première partie de championnat.

Après une saison 2021-2022 historique, les Bulldogs ont entamé cette nouvelle saison avec une première participation à une Coupe d’Europe lors de laquelle ils n’ont pas démérité, loin de là. Revenus en BeNe League avec un surplus d’expérience et forts d’une préparation intensive, les Liégeois ont rapidement démontré qu’ils seraient de sacrés clients pour le titre, occupant désormais seuls la tête de la compétition belgo-hollandaise.

Afin de terminer en beauté cette année 2022, les Bulldogs devront négocier au mieux leurs deux derniers matchs de l’année civile. Tout d’abord, samedi à domicile, contre La Haye, actuellement troisième au classement général. « On se souviendra que lors du match inaugural de la saison les Liégeois étaient allé gagner à La Haye sur le score de 2-3 en réalisant un très bon match. La Haye avait rendu la pareille aux Liégeois en venant s’imposer à Liège sur le même score fin octobre », rappelle Louis Letté, le porte-parole des Bulldogs. « Les rencontres entre ces deux équipes du top 4 de la Bene League sont toujours intéressantes à voir, les équipes se connaissant sur le bout des doigts et souvent dans ce genre de match, c’est à celle qui fera le moins d’erreurs que reviendra la victoire. » Les Liégeois seront loin d’être au complet pour cette rencontre, ce qui rendra la tâche encore plus ardue ! Ce match sera dédicacé à l’Opération Viva for Life de la RTBF. Pour toute place achetée le jour du match à la caisse de la patinoire une somme de 2 euros sera remise à l’opération.

Dimanche, les Bulldogs iront en Allemagne dans le cadre de l’Inter Regio Cup qui qui regroupe cette saison sept clubs de BeNe League et un club de Regionalliga allemande, le EHC Die Baren Neuwied, l’adversaire du jour de nos valeureux Liégeois. « Il faut s’attendre à un match physique, engagé, rapide, On connaît la rigueur allemande et on se doute qu’il faudra se battre jusqu’au bout pour les vaincre. Un match à voir absolument », ajoute Louis Letté.

Thiebaut Colot

Crédit photo : Bulldogs


La Maraudière