#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 23 Fév 2024, il est 1:13am
«

« Le bleu de la mer est sans limite »

À la une Chroniques Horeca

Les vacances de Noël sont pour certains l’occasion de faire un saut de puce jusqu’au littoral afin de se confronter à l’immensité bleutée de la mer du Nord. Knokke, station très prisée, propose ainsi un formidable feu d’artifice pour le réveillon de la Saint-Sylvestre, de nombreuses activités familiales et quelques excellentes tables dont le « wine & dine » Tablàvins, à nouveau distingué par le Gault & Millau.

« Le bleu de la mer est sans limite », assurait le moine et poète japonais Santoka. « La mer apporte cette notion d’infini, de rêve », ajoutait la chanteuse française Juliette Gréco. Si la Belgique n’est pas réputée pour ses montagnes, elle possède, au Sud, d’épaisses forêts ardennaises et, au Nord, une mer intraitable.

L’été, des milliers de Liégeois sautent dans leur voiture – les plus écolos dans le train – pour rejoindre cette mer du Nord. Les stations accueillantes ne manquent pas : Le Coq, La Panne, Blankenberge, Saint-Idesbald ou même Ostende. La meilleure reste – cocorico ! – Duinbergen pour son ambiance familiale et cosy et la plus prisée, tout à côté : Knokke.

La ville chère à feu Léopold Lippens regorge de restaurants, de bars de plage, de magasins prestigieux, de kilomètres de digue et de galeries d’art dont sont friands les visiteurs. Les vrais habitués apprécient encore davantage la magnifique réserve naturelle du Zwin, les longues étendues de sable, les pistes cyclables parfaitement entretenues, l’architecture superbe des villas centenaires, les courts de tennis à l’ombre des feuillus, la perspective infinie de cette mer du Nord rendue célèbre par Jacques Brel, le club nautique, les lieux iconiques – le Pavillon du Zoute, le Britannia et d’autres – ayant su résister à l’épreuve du temps – mais aussi les polders, la campagne environnante ainsi que la proximité de la touristique mais néanmoins bucolique Sluis, de la charmante Damme et du petit village de Sint Anna ter Muiden semblant tout droit sorti d’un épisode de Barnaby. Sans oublier les canaux de Bruges, ses places et ses monuments qui ne sont qu’à un jet de pierre !

Si Knokke est logiquement prise d’assaut chaque été par une foule désireuse de profiter de ses plaisirs et d’un soleil trop rare dans notre pays de cocagne, s’y rendre à l’automne, au printemps ou en hiver est souvent encore plus qualitatif. Plus calme, cette splendide ville du littoral révèle encore davantage ses secrets les mieux gardés. C’est aussi souvent l’occasion de découvrir de sympathiques adresses qui valent le détour comme Tablàvins à qui le Gault & Millau a attribué la note de 14 sur 20. « Un intérieur chaleureux, de charmantes alcôves : le décor d’un bon moment wine & dine est planté. Le sommelier Geoffrey Adams et Pamela Dewitte savent mieux que quiconque faire vivre à leurs hôtes une expérience exceptionnelle. La passion se poursuit dans l’assiette avec des plats très savoureux », assure ainsi le célèbre guide gastronomique français qui salue les asperges blanches, le turbot et les ris de veaux croustillants à souhait. « La carte des vins est étoffée et magnifiquement équilibrée, mais le choix de vins au verre est vraiment impressionnant avec plus de 30 références servies au verre grâce au système Coravin. »

Alors, rendez-vous à la Côte ?

Thiebaut Colot

Plus d’infos : Tablàvins (tablavins.be)

Crédit photo : Tablàvins

Habits & Métiers