#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 18 Juil 2024, il est 9:58am
«

« L’habit, ça flatte toujours : ce n’est pas moi qui suis élégant, c’est mon costume »*

À la une News

Et si vous craquiez pour un costume de théâtre ou une tenue confectionnée par les ateliers de l’Opéra Royal de Wallonie ?

Si la vague moderniste au théâtre et à l’opéra se traduit trop souvent par un plateau dépouillé, des décors minimalistes et des costumes peu originaux, nombreux sont ceux à affectionner le faste des tenues et d’une mise en scène plus classique où les habits flamboyants des protagonistes rivalisent avec un habillage scénique spectaculaire. Très récemment, La vie parisienne d’Offenbach jouée à l’ORW a plongé les spectateurs dans un tourbillon de couleurs, d’étoffes, de parures imaginées par le célèbre couturier Christian Lacroix. Un décorum incroyable qui rehaussait divinement ce célèbre opéra-bouffe.

Le 11 février prochain, la compagnie théâtrale Sandra Proes mettra en vente une kyrielle de costumes de théâtre et de théâtre de rue dont certains proviennent des ateliers de l’Opéra Royal de Wallonie. De superbes pièces réalisées par des couturières spécialisées qui balaient les époques, du Moyen-Âge aux années folles en passant par les sixties et l’élégance classique du dix-neuvième siècle. Une occasion rare d’acquérir un habit d’apparat aussi unique qu’original.

Cette vente exclusive aura lieu le 11 février de 10 à 23 heures, rue Ferdinand Fontaine 47/3 à 4520 Antheit.

Plus d’infos à ciesandraproes@gmail.com ou sur www.compagiesandraproes.com

Thiebaut Colot

N. B. : le titre est une citation de Marcel Pagnol

Liège & Basketball