#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 27 Fév 2024, il est 11:59am
«

« Septième finale d’affilée entre les Bulldogs et Herentals ! »

À la une Chroniques Sport

Ce samedi 11 février, tous les fans de hockey sur glace se retrouveront autour de la patinoire olympique de la Médiacité à Liège afin de savoir qui des Bullodgs de Liège ou du HYC Herentals soulèvera la Coupe de Belgique. Julien Simons, animateur de l’émission Les Haters, préface cette finale tant attendue pour #Liégeois.

Deux équipes qui se connaissent bien

Pour la septième saison consécutive, Liège et Herentals se retrouvent à ce stade de la compétition. Les Anversois se sont imposés à 5 reprises (13 coupes au total) mais ce sont bien nos Liégeois qui sont les tenants du titre. Les 2 équipes se connaissent bien et elles ont l’habitude de ces matchs à enjeu. Espérons que l’ascendant pris par les Bulldogs en 2022 se poursuivra cette année. On rappelle que Liège avait pris le dessus sur Herentals en Coupe mais également en championnat.

Une profondeur d’effectif impressionnante

La saison dernière, les Bulldogs s’appuyaient principalement sur leur première ligne. Cette saison, Bryan Kolodziejczyk et Bryan Henry figurent parmi les meilleurs pointeurs et Troy Passingham reste une muraille presque infranchissable. Mais le noyau a été élargi pendant la dernière intersaison et le danger peut maintenant venir des 2ème voire 3ème ligne. Olaf-Jan Schoningh, espoir néerlandais, alimente régulièrement la marque au même titre que Yoren De Smet, Andy Kolodziejczyk ou Oscar Delbrassinne. En défense, ce sont les Boet Van Gestel, Cedric Démarche et Frank Neven qui suppléent à merveille le duo emblématique Jordan Paulus – Mchael Distate. Il faudra donc compter sur cette profondeur afin de créer le danger et surprendre Herentals. Espérons aussi que Loris Darques, sorti sur blessure le 29 janvier dernier face à Herentals justement, sera rétabli. Sa solidité et son sens du sacrifice sont également précieux.

Attention à la relève anversoise

En face, il faudra se méfier d’une équipe anversoise qui a l’expérience nécessaire pour remporter ce type de rencontre. Le HYC s’appuiera comme toujours sur son attaquant vedette Mitch Morgan ou encore les rugueux Emiel Goris et Jacques de Ceuster pour faire la différence. Mais il faudra aussi compter sur un vivier d’espoirs impressionnant. Et oui, ce sont pas moins de 7 internationaux belges de moins de 20 ans qui évoluent au sein de l’effectif d’Henrentals. Il faudra donc se méfier de cette jeunesse ambitieuse qui ne demande qu’à faire ses preuves au plus haut niveau.            

Vous l’aurez donc compris, cette finale risque d’être alléchante. Les Bulldogs comptent bien se défaire de leur rival de toujours afin de soulever une nouvelle coupe à la maison. Avant, qui sait, d’aller au bout en BeNe League au printemps prochain ?

Julien Simons

Crédit photo : Bulldogs

KRS Logicistics