#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 20 Mai 2024, il est 7:04am
«

Les Liégeois soignent le spectacle contre Amsterdam

À la une Sport

Les Liégeois ont réussi leurs débuts en « Elite Silver » en dominant 103-60 la très faible équipe de l’Apollo Amsterdam.

Ce vendredi 3 mars, les Sang et Marine faisaient leurs grands débuts en « Elite Silver », la poule B de BNXT League, dont l’intérêt n’est pas vraiment folichon mais où l’objectif de se qualifier pour les prochains Playoffs est poursuivi par les Liégeois. Dans cette poule, on retrouve les équipes belges d’Alost, Mons, Louvain et du Brussels ainsi que les formations hollandaises de Yoast United, Feyenoord, Den Helder, Limburg et Apollo Amsterdam.

Sans faire injure aux Bataves, Den Helder et Basketbal Academie Limburg, deux formations n’ayant enregistré que quatre victoires dans leur compétition domestique, ressemblent davantage à des TDM1 belges. Pour les Amstellodamois, c’est encore pire : une seule victoire en dix-huit rencontres, la pire attaque et la moins bonne défense du championnat des Pays-Bas et un différentiel négatif de 24,5 points par match ! A côté de l’Apollo, le bilan des Sang et Marine – six victoires et douze défaites, un différentiel négatif de 8 unités par match – semble bien plus reluisant.

C’est justement par la réception d’Amsterdam que les Principautaires entamaient cette « Elite Silver ». Face à un adversaire d’une telle faiblesse, les Liégeois avaient pour mission de prendre les trois points et de soigner le spectacle. Mission accomplie ! Après dix minutes, le suspens s’était déjà envolé, Rodriguez (19 points et 6 passes), Hagins (13 points et 8 rebonds) et leurs coéquipiers menant 24-11. Le second quart permettait à Dragan (12 points et 7 rebonds), Tumba (8 points, 6 rebonds et 4 contres) et aux Sang et Marine d’enfoncer le clou pour caracoler à 57-30 à la pause.

Dominateurs au rebond (47 à 27) et ne devant pratiquement pas commettre de fautes (seulement 12 !), les Liégeois pouvaient se permettre de dérouler en seconde période, James Potier (12 points et 3 passes) et Jaden Malu (5 points en 4 minutes) en profitant pour se mettre en évidence. Les pensionnaires du Country Hall réussissaient quelques actions d’éclat pour s’imposer 103-60 face à des Amstellodamois dépassés et loin du niveau requis pour évoluer en BNXT League.

Thiebaut Colot

Crédit photo : RSW Liège Basket

Soumettez un sujet pour le magazine #Liégeois