#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 30 Mai 2024, il est 9:18am
«

Un Belge termine la « Barkley », la « course la plus dure du monde »

À la une Sport

Un dentiste gantois a réussi à terminer l’une des courses plus dures au monde.

Ils sont nombreux désormais à arpenter les campagnes, les forêts et les montagnes en quête de sensations fortes, convertis au trail et à l’ultra trail. La « Barkley » est considérée, dans son genre, comme la plus difficile de toutes les épreuves. Organisée chaque année dans l’état du Tennessee, cette course longue de 160 kilomètres – cinq fois un circuit non balisé – et d’un dénivelé total de 18 000 mètres proscrit les GPS, téléphones portables et montres connectées. Les participants doivent se contenter d’une carte, d’une boussole et d’une montre à 10 dollars pour boucler l’épreuve en moins de 60 heures. Au cours des 35 dernières années, seuls 15 participants ont réussi à terminer cette course dans le temps imparti.

Pour l’édition 2023, trois athlètes y sont parvenus dont un Belge, Karel Sabbe, un dentiste gantois de 34 ans qui détient notamment le record du monde des 4.300 kilomètres du Pacific Crest Trail, dans l’ouest de l’Amérique du Nord, et dont Le sentier des Appalaches figure également à son palmarès. Après deux échecs, la troisième fois fut la bonne pour le Belge qui a réussi son exploit en 59 heures, 53 minutes et 33 secondes malgré, à nouveau, des hallucinations. Les Belges s’illustrent régulièrement lors d’épreuves repoussant les lois du corps humain, comme nous en faisions l’écho en septembre dernier concernant le deca-triathlon.

Thiebaut Colot

Crédit photo : Pixabay

Liège & Basketball