#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 14 Juin 2024, il est 14:18pm
«

« Delphine Thirifays est clairement un exemple pour sa génération »

Sport

Le début de saison de Delphine Thirifays est très prometteur alors que la duathlète liégeoise s’alignera en compétition en Allemagne ce 30 avril.

Voici quelques semaines, Delphine Thirifays avait réuni la presse, ses sponsors et ses supporters pour une conférence de presse. L’occasion de constater que l’athlète liégeoise avait déjà pris une autre dimension. « Le but de cette conférence était de faire se rencontrer et de mettre en avant mes deux sponsors majeurs, Point Chaud et NSI, et un de mes plus petit sponsor, Body Training Studio, où je travaille, pour expliquer pourqui ils me soutiennent. », présente Delphine.

Lors de celle-ci, Didier Depreay, CEO de Point Chaud, prit la parole. « Delphine fait partie d’une génération où les jeunes adultes s’attendent à tout avoir en faisant peu d’efforts… Delphine est clairement un exemple pour sa génération. Elle a démontré qu’en étant impliquée et investie à 100% dans son sport et en n’ayant pas peur de partir s’entrainer tôt le matin ou tard le soir, on peut parvenir à atteindre ses objectifs », déclara-t-il.

L’année 2023 a par ailleurs bien débuté pour Delphine qui a signé quatre victoires en l’espace de quatre semaines. « Cette année, l’objectif est vraiment de voir où je me situe en tentant d’arriver à mon meilleur niveau en septembre pour le championnat du monde de duathlon longue distance », me précise-t-elle. « C’est encouragant d’avoir pu terminer mon premier duathlon de la saison par une victoire et en ayant amélioré mon chrono malgré les conditions climatiques – pluie, vent et neige – difficiles. J’ai vraiment dû batailler pour arriver au bout. »

La Calidifontaine a choisi de s’aligner sur des courses dans la région afin de compléter sa préparation de printemps pour travailler son rythme. « Mon prochain rendez-vous sera un duathlon middle distance en Allemagne ce 30 avril puis un Gran Fondo (course cycliste) de 178 kilomètres dans les Vosges afin d’essayer d’obtenir ma qualification pour le prochain championnat du monde Gran Fondo », prévient-elle avec toujours le même mélange d’enthousiasme et de rigueur.

Le reportage de Védia est disponible ici.

Thiebaut Colot

Crédit photo : DR

Adret & Ubac