#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 29 Sep 2023, il est 16:02
«

Les Cats sur le toit de l’Europe !

À la une Sport

Au bout du suspens et d’une magnifique bataille, les Belgian Cats deviennent championnes d’Europe pour la première fois de l’histoire.

Dans cette finale, et c’est bien logique, les joueuses belges ressentaient une forme de pression. Favorites, les Cats laissaient les Espagnoles dicter le rythme des échanges et ne parvenaient à scorer que grâce à Emma Meesseman (24 points, 8 rebonds et autant d’interceptions). Après dix minutes, les Ibères étaient devant, 17-13.

Malheureusement, le second quart n’était guère meilleur pour nos compriotes qui se montraient trop dispendieuses avec le cuir (13 balles perdues en vingt minutes) alors que les Espagnoles ne rataient rien derrière l’arc. Alors que tout le public pensait qu’un triple de Vanloo (13 points et 4c assists) allait enfin lançer les Cats, il n’en était rien et à la pause, le marquoir affichait 32-25.

La reprise était en faveur des Espagnoles avant un sursaut de Linskens (18 points, 15 rebonds et 3 contres) et des Belges mais les Ibères faisaient mouche par deux fois du parking pour provoquer le temps-mort de Rachid Meziane, 42-34. Après un play concluant des Belges avec un tir sur une jambe de Julie Vanloo, les Hispaniques répondaient du tac au tac. Mais juste avant la demi-heure, Julie Allemand (9 points et 8 assists) transperçait doublement la défense adverse, 48-43.

Le dernier quart était étouffant ! D’un triple, Emma Meesseman faisait passer la Belgique devant, 54-55. Plus attentives avec le ballon, avec maturité et malgré quelque lancers-francs laissés en route, les Belges prenaient enfin les commandes de cette finale pour ne plus les lâcher et vaincre les coriaces Espagnoles, 58-64.

Une victoire au bout du suspens pour les Cats qui deviennent championnes d’Europe ! Au coup de sifflet final, les Belges pouvaient exulter, pleurer, sourire, devenant la première équipe féminine belge dans un sport collectif à monter sur le toit de l’Europe. Bravo, bravissimo !

Thiebaut Colot

Crédit photo : FIBA

Liège & Basketball