#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 30 Mai 2024, il est 9:36am
«

« Comme un parfum de nostalgie gourmande »

À la une Contenu de marque Horeca

Le restaurant éphémère de La Maraudière offre comme un parfum de nostalgie gourmande.

Nichée dans une nature verdoyante à l’entrée des Ardennes, La Maraudière invite aux plaisirs de la table et de la convivialité. Ce lieu d’exception dispose d’une salle de banquet à louer – 60 places en formule dîner, 80 en formule walking dinner – ainsi que d’un restaurant éphémère privatisable. Dans les cuisines, les chefs John Tibolla et Alain Dussart, forts de leur expérience et de leur créativité jamais démentie, proposent une cuisine aussi savoureuse que raffinée, cadrant parfaitement avec l’élégance du décor soigneusement aménagé par Catherine Joly.

Durant l’été, les chefs sont régulièrement engagés pour sublimer les mariages et permettre aux heureux couples de vivre avec gourmandise ces moments uniques. Néanmoins, le « restaurant éphémère » de La Maraudière ouvre tout de même ses portes aux convives en quelques occasions : les vendredi et samedi 28 et 29 juillet pour le service du soir, le dimanche 30 juillet pour celui du midi et le mardi 15 août aussi bien à midi que le soir. « La Maraudière est à mi-chemin entre la table d’hôtes et le restaurant. Notre savoir-faire nous permet de vous proposer dans ce lieu de charme un moment de plaisir gastronomique et convivial », rappelle les talentueux cuisiniers. « Comme un parfum de nostalgie gourmande résume notre concept. »

Depuis maintenant trois ans, Alain Dussart et John Tibolla revisitent à La Maraudière les bons plats de nos grands-mères. Pour cet été, la carte – courte et faisant la part belle aux produits frais – excite les papilles. Gaspacho de coeur de boeuf, sorbet de pastèques, brisures de feta et croûtons de focaccia, bruschetta de haricots blancs et truffes d’été et friture de gambas et sole de la mer du Nord sont proposés en entrée. En plat, il y a le choix – difficile ! – entre un couscous de la mer, un mille-feuille d’aubergines avec des polpettes d’agneau et de la polenta et un médaillon de porcelet flambé au rhum et fruits de la passion. Pour terminer, les « salés » opteront pour le plateau de fromages, les « sucrés » pour la soupe de fraises et framboises et son sorbet à la rhubarbe. N’attendez plus : réservez !

Infos et réservations : Salle à Louer | La Maraudière | Liège (lamaraudiere.net)

Thiebaut Colot

Crédits photos : La Maraudière

KRS Logicistics