#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 24 Fév 2024, il est 13:50pm
«

« Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits »

À la une Culture Événements Expositions Société

Depuis le 7 octobre, l’exposition Enjeux humains a pris ses quartiers dans le cadre époustouflant de la Cité Miroir. Au travers de 100 dessins de presse pour réenchanter la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, les nombreux visiteurs sont invités à réfléchir à certains importantissimes sujets de société.

« Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres. » Ces quelques mots qui nous paraissent évidents – et qui sont trop souvent bafoués – constituent l’article premier de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, une « utopie réaliste » adoptée par les Nations Unies le 10 décembre 1948, quelques années après la Seconde Guerre Mondiale qui avait ravagé tout le globe, ou presque.

Ce texte, qui se veut être un idéal commun à atteindre par tous les peuples et toutes les nations, compte 30 articles, traitant de nombreux enjeux humains capitaux. Certains articles sont ainsi repris dans l’excellente exposition installée à la Cité Miroir jusqu’au 28 janvier 2024 et permettent d’évoquer différentes thématiques : la guerre, le commerce des armes, les flux migratoires, le rapport au travail, l’environnement, l’éducation, le numérique, la démocratie et les dérives autoritaires, le droit des femmes, des enfants et des minorités ainsi que celui à l’information et la liberté d’expression.

Kroll, Cost, Kak, Vadot, Lectrr, Plantu, Zapiro, Ann Telnaes, Cécile Bertrand, Chapatte, Gado, Carrilho et d’autres sont convoqués, 100 dessins de presse rassemblés par thème pour permettre aux spectateurs de comprendre en quelques secondes la problématique d’une situation et susciter le débat. En peu voire pas de mots, en quelques traits, ces excellents dessinateurs expliquent une réalité, développent un message, véhiculent une opinion. Outre les dessins dont certains sont d’une exquise finesse, les organisateurs de cette exposition livrent une foule de renseignements utiles – mais ô combien interpellants et même choquants – grâce à des planches explicatives aussi complètes que diversifiées.

Quelques chiffres, livrés ici et là, stupéfient, surprennent, bouleversent, révulsent. Plus de 100 millions de personnes déracinées par la guerre en 2022, 281 millions de personnes migrantes sont dénombrées à travers le monde, près de 3 milliards de personnes ne se sont jamais connectées à internet, près de deux milliards de personnes n’ont pas un accès régulier aux médicaments, seulement 72 des 167 Etats reconnus par l’ONU sont des démocraties, 20% des femmes de l’UE ont été victimes d’un viol, 86 journalistes furent tués en 2022… Impossible de rester de marbre devant ces informations et ces dessins qui croquent avec brio, une réalité trop souvent occultée.

L’objectif – atteint ! – de cette exposition, véritable courroie de transmission, est à la fois de cultiver, d’informer et de pousser à la réflexion pour repenser notre rapport au monde et à une société qui reste, il faut bien le reconnaître, profondément inégalitaire et brutale. Un salvateur rappel à l’ordre qui permet de davantage remettre en perspective nos petits tracas du quotidien et qui souffle sur les braises de notre citoyenneté.

Plus d’infos : La Déclaration universelle des droits de l’homme , Exposition internationale Enjeux humains | 100 dessins de presse pour réenchanter la Déclaration universelle des droits de l’homme

Thiebaut Colot

Crédits photos : Sable

Habits & Métiers