#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 24 Fév 2024, il est 14:27pm
«

« Cette campagne européenne a rapproché l’équipe »

À la une Sport

Privés de plusieurs cadres, les Liégeois se sont inclinés 100 à 92 en Angleterre. Ce vendredi, le Country Hall devrait être bouillant pour le derby contre le Spirou Charleroi.

Ce duel de Coupe d’Europe entre les Eagles et les Taureaux était déséquilibré suite à l’absence de plusieurs cadres chez les Principautaires, dont celle d’Olivier Troisfontaines, chaud bouillant depuis le début de l’année civile.

Dans une rencontre offensive, les Liégeois ont tenu le choc en première période, 45-40, avant de craquer quelque peu à la reprise avant de terminer en force, échouant à 100-92. Au rayon des satisfactions : six joueurs ont scoré dix points ou plus. Anosike a compilé 23 points et 7 rebonds, Bogaerts 17 points et 5 passes, Tumba 10 points et 16 (!) rebonds. Un revers frustrant vu les conditions mais qui aura certainement permis d’encore souder le groupe.

« Cette campagne européenne a rapproché l’équipe. Les voyages, en particulier, ont permis de renforcer l’esprit d’équipe. L’équipe s’est ensuite retrouvée à l’étranger pendant trois jours, ce qui a permis aux joueurs de mieux se connaître », a ainsi assuré le coach Alex Zampier dans un article paru sur le site de la BNXT League.

Vendredi, les Sang et Marine, bien placés au classement général, accueillerons le Spirou Charleroi pour un derby wallon qui s’annonce passionnant et que les Liégeois aborderons avec enthousiasme et réalisme. « Nous jouons encore de manière trop irrégulière. A cause des nombreuses blessures, nous jouons encore avec trop de hauts et de bas », reconnaissait le coach des Liégeois. « Il est important que la cohésion de l’équipe augmente. Que nous puissions jouer avec les mêmes joueurs. Nous pourrons alors grandir en tant qu’équipe. Chaque joueur doit connaître son rôle et entrer sur le terrain avec la bonne mentalité. »

T. C.

Crédit photo : Léa Collin

La Maraudière