#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 24 Fév 2024, il est 14:28pm
«

Trois Belges sur quatre vont souffrir du dos dans leur vie

Santé Société

Le mal de dos est reconnu comme « le mal du siècle ». Bonne nouvelle : l’hôpital de la Citadelle vient de voir son « Spine Center » être accrédité, offrant ainsi une nouvelle vision multidisciplinaire pour appréhender le trajet de soins des patients souffrant du dos.

Si le burn out est une pathologie qui touche malheureusement de nombreuses personnes, les problèmes de dos demeurent – tout aussi malheureusement – le « mal du siècle » : trois Belges sur 4 devraient souffrir de maux de dos au cours de leur existence. « Il existe plusieurs pathologies – hernie discale, canal lombaire étroit, arthrose du disque ou des facettes articulaires, désalignement des vertèbres… – qui, ensemble, représentent plus d’un millier de cas par an », explique le Dr Thibault Remacle, neurochirurgien. « Il y a cependant des constantes dans les questions que se pose le patient au préalable : quels spécialistes dois-je aller consulter ? À partir de quand vais-je voir un chirurgien, un kinésithérapeute, un ostéopathe, un médecin physique, un algologue … ? »

Face à la diversité des pathologies dorsales et à l’ampleur du phénomène, plusieurs spécialistes de la Citadelle ont décidé d’unir leurs compétences afin de créer un « Spine Center », soit une porte d’entrée unique à partir de laquelle le patient souffrant du dos sera pris en charge. « Avec les spécialistes de la médecine physique, les neurochirurgiens, les kinésithérapeutes ou les structures dédiées telles le centre de la douleur ou l’école du dos, nous nous réunissons désormais une fois par mois », explique le Dr Remacle, nommé coordinateur de la nouvelle structure, « pour discuter des cas, et ce, quel que soit le médecin qui a été sollicité en premier. On facilite donc le trajet de soins, pour le patient et le médecin généraliste : le dossier est en quelque sorte ‘mutualisé’ et abordé de manière multidisciplinaire. »

C’est ainsi que sur base des résultats de discussions qui ont lieu chaque mois au sein de ce « Spine Center », le patient sera dirigé vers le spécialiste adéquat en fonction de la pathologie, de la douleur ressentie ou encore de l’urgence de la situation. « Non seulement, le diagnostic sera plus précis et posé sous un prisme complet, mais les délais de prise en charge devraient être plus courts, selon le principe de ‘la bonne personne à la bonne place’, car on s’occupera également de fixer les consultations suivantes », détaille le Dr Remacle.

Toutefois, tous les maux de dos ne sont pas concernés, un décret royal décrivant les cas pour lesquels une analyse pluridisciplinaire est recommandée. « Mais de nouveau, ce n’est pas au patient ou au médecin généraliste à se poser la question : le Spine Center analyse les dossiers et préconise le meilleur trajet de soins, étant entendu que nous comptons également améliorer continuellement le service rendu et être toujours plus efficient », assure le Dr Remacle.

Il existe actuellement 39 centres de ce type en Europe. La certification de centre d’excellence européen est la récompense du travail mené à la Citadelle par les Dr Bruno Leroy, Caroline Dresse et Jean-Michel Remacle ainsi que par toutes les équipes médicales et paramédicales impliquées dans le trajet de soins du patient lombalgique. Désormais accrédité, le « Spine Center » de la Citadelle sera le quatrième centre de ce type en Belgique et le premier en province de Liège.

Thiebaut Colot

Crédit photo : Citadelle de Liège

Habits & Métiers