#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 30 Mai 2024, il est 9:34am
«

« Un championnat assez rude, une expérience humaine richissime »

À la une Portraits Sport

Justin Kohajda se confie sur sa saison réussie – avec un incroyable record de 26 rebonds en un seul match ! – en Bulgarie avec le club de BK Shummen.

Guerrier des parquets, Justin Kohajda, surnommé le viking, a déjà pas mal baroudé dans sa carrière entre Alost, Liège ou encore Bruxelles mais aussi en Espagne. Cette saison, le pivot liégeois avait exporté sa science du rebond et sa hargne en Bulgarie où ses performances avec BK Shumen ont marqué les esprits.

Justin, comment as-tu vécu cette saison en Bulgarie ?

Ce fut une saison riche en émotions pour moi. C’était la première fois que me je retrouvais réellement seul (ndlr : Justin a déjà vécu une saison en Espagne), loin de ma famille et de ma femme. Je suis fier d’avoir fait face à ce challenge de la manière dont je l’ai fait.

Avec le BK Shumen, vous avez terminé à la septième place de la saison régulière avant d’être éliminés au premier tour des Playoffs par les deuxièmes du classement. Qu’as-tu pensé du championnat bulgare ?

Je pense que le championnat bulgare est très intéressant pour qui veut se montrer. C’est une compétition assez rude au niveau physique.

Qu’as-tu pensé de la vie sur place dans un pays finalement relativement méconnu ?

Shumen est une petite ville assez perdue. La vie sur place y était relativement agréable, notamment car le coût de la vie y est très bas, malgré le manque d’activités extra-basket. Cela m’a toutefois permis d’être focus à 200% sur le basket, mais aussi de me rapprocher de manière assez significative de mes coéquipiers. Cela a rendu l’expérience humaine richissime. Evidemment, la culture et les mentalités sont différentes des pays d’Europe de l’Ouest, ce qui a demandé une période d’adaptation, mais comme partout, je présume.

Cette saison, encore plus que de coutume, tu as cartonné au rebond avec, notamment, un match record durant lequel tu as réussi à capter 26 rebonds ! Que faut-il faire pour devenir un rebondeur aussi efficace ?

Je pense qu’avant tout, mes aptitudes au rebond sont définies par mon engagement physique et mon envie perpétuelle de travailler le plus dur possible. A cela s’ajoute l’expérience de l’analyse des trajectoires du ballon, en fonction du tireur initial, que j’ai acquise au cours de mes nombreuses années à pratiquer ce sport.

Place désormais à l’intersaison avec un retour en Belgique. Quelles sont tes envies pour la prochaine saison ?

Je suis heureux d’être de retour en Belgique mais déjà impatient de connaître la suite ! Pour la saison prochaine, mes envies sont d’être dans la continuité, de toujours essayer de faire un step plus haut dans un endroit où je me sentirai bien et où on saura apprécier mes qualités et ma personne à leur juste valeur.

Thiebaut Colot

Crédit photo : avec l’aimable autorisation de Justin Kohajda

La Maraudière