#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 22 Juin 2024, il est 12:47pm
«

« Je garderai un souvenir précieux de Liège Panthers »

À la une Portraits Sport

Talent générationnel, Julia Franquin a décidé de quitter Liège Panthers pour Namur Capital afin de franchir une nouvelle étape dans sa carrière de basketteuse.

Figure de proue des Panthers de Liège, joueuse d’élite en D1 belge, Julia Franquin évoluera la saison prochaine sous le maillot de Namur Capitale. « Grand espoir du basket belge, la jeune Liégeoise est un pur talent qui sera un atout indéniable dans le jeu intérieur de notre équipe la saison prochaine. Hyper motivée, Julia apportera de la puissance, de la précision mais également sa jeunesse et toute son énergie à l’équipe. S’inscrivant dans un tout nouveau projet belge au Basket Namur Capitale, Julia s’est engagée pour les deux prochaines saisons », communiquent les dirigeants Namurois, heureux de la signature de cette pépite du basket belge.

Julia, tu as décidé de t’engager avec Namur Capitale pour les deux prochaines saisons. Qu’est-ce qui a motivé cette décision ?

Ce qui a motivé mon choix furent le besoin de changement et de franchir une étape dans ma carrière de basketteuse. Je pense que Namur sera une bonne transition, et l’EuroCup a beaucoup pesé dans la balance car j’avais vraiment envie d’y participer.

Quelles sont tes envies pour ce nouveau défi sportif ?

Mes objectifs sont de m’adapter rapidement à ce nouveau groupe et à l’entraîneur. Ce sera différent de Liège, mais je suis déterminée à continuer ma progression et à mettre en pratique tous les conseils qui me sont donnés.

Quels souvenirs garderas-tu de tes années chez les Panthers ?

Je garderai un souvenir précieux de Liège car ce club m’a permis de grandir en tant que joueuse et en tant que personne. C’est grâce au club de Liège que j’ai pu jouer en Division 1, et je ne remercierai jamais assez les dirigeants et coachs pour la confiance qu’ils m’ont accordée. Donc, je leur adresse un grand merci . Et, bien sûr, j’ai une pensée particulière pour mes coéquipières qui vont beaucoup me manquer.

Thiebaut Colot

Pour (re)découvrir le portrait de Julia Franquin : « J’aime gagner, c’est mon moteur » — #Liégeois (liegeois-magazine.be)

Crédit photo : FIBA / Namur Capitale

Votre publicité dans le magazine #Liégeois