#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 23 Juil 2024, il est 1:19am
«

« C’est essentiel »

À la une Citoyenneté News Société

La Haute Ecole de la Ville de Liège est la seule de la Communauté française à proposer l’enseignement du wallon dans son cursus. Au cours des cinq dernières, 430 étudiants ont pu découvrir cette langue, son histoire et la culture dans laquelle elle s’inscrit.

Derrière l’acronyme HEL se cache la Haute École de la Ville de Liège, un établissement d’enseignement supérieur organisé par la Ville de Liège qui fait partie des dix-neuf Hautes Écoles reconnues qui composent le paysage académique de la Communauté française de Belgique. La HEL « souhaite répondre à un besoin de formation et d’éducation en organisant un enseignement supérieur diversifié et de qualité, alliant en un juste équilibre théorie et pratique. » Quatorze bacheliers et onze masters y sont proposés.

Parmi les particularités de la Haute École de la Ville de Liège, il y a le… wallon ! Depuis quarante ans, la HEL dispense des cours de wallon et est la seule à le faire en Communauté française de Belgique. Un enseignement qui plonge les élèves au cœur de nos racines, permettant de freiner le déclin de la langue wallonne. « Ces cours, répartis sur deux années, s’adressent à des futurs instituteurs et institutrices qui auront pour métier de transmettre des savoirs aux générations à venir. L’objectif est, à travers cette transmission, de freiner le déclin de la langue wallonne qui ne se transmet plus dans les familles. Il s’agit aussi de permettre à chaque étudiante et étudiant de mieux comprendre le milieu dans lequel il ou elle vit, ses racines, ses codes, ses traditions… car pour mieux s’ouvrir aux autres, il faut d’abord bien se connaitre », explique Romain Berger, Romaniste expert en Dialectologie et Enseignant à la HEL.

A Liège, le cours de wallon prend place dans les blocs 2 et 3 du master en enseignement. « La
première année est consacrée à la découverte de la langue, à son histoire, à la déconstruction des a
priori qui existent autour du wallon mais aussi à sa maitrise. La seconde année consiste en la création d’animations ludiques et didactiques autour de la langue wallonne à destination des écoles communales afin d’initier les élèves au wallon »
, précise-t-on du côte de la HEL. Sur les cinq dernières années, ce sont ainsi pas moins de 430 étudiants qui ont suivi ces cours !

« Le cours de wallon de la HEL est une spécificité unique en Communauté Française, nous en sommes fiers. Il apporte une réelle plus-value à notre département des Sciences de l’Education, précurseur en matière d’éveil précoce aux langues, préoccupation qui figure maintenant dans les nouveaux prescrits. Au-delà des aspects historiques et culturels, la plongée dans le bain d’une autre langue ouvre l’esprit au développement et au perfectionnement des apprentissages langagiers, y compris en français. Choisir le wallon comme vecteur de cet éveil aux langues et collaborer avec les écoles fondamentales de l’enseignement communal liégeois contribue à la préservation du patrimoine culturel local et s’inscrit dans une perspective d’ouverture. Le cours de wallon tel qu’il est dispensé à la HEL constitue un réel enrichissement de la formation et contribue à l’épanouissement de nos étudiantes et étudiants au sein de leur projet professionnel », affirmeChristine Géron, Directrice du Département des Sciences de l’Education de la HEL.

Un enseignement unique qui séduit jusqu’au plus haut niveau de pouvoir de la Ville de Liège. « Le métier d’enseignant est un métier de partage, de transmission. L’éveil à la langue wallonne est une piste sur laquelle mise la HEL pour maintenir un lien entre les plus jeunes, la culture et la tradition wallonnes. C’est essentiel ! », affirme avec emphase Willy Demeyer, emblématique Bourgmestre de la Cité ardente.

Comme le disait Victor Hugo : « L’avenir est une porte, le passé en est la clé. »

Plus d’infos : Home – HEL – Haute Ecole de la Ville de Liège et ses bacheliers

Thiebaut Colot

Crédits photos : DR

Soumettez un sujet pour le magazine #Liégeois