#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 4 Mar 2024, il est 12:38pm
«

 « Il est essentiel d’adapter l’alimentation quand les températures grimpent »

À la une Santé Société

L’été est là et avec lui les fortes chaleurs. Et quand le mercure grimpe en flèche, il convient non seulement de bien s’hydrater mais également d’adapter son alimentation. Pour #Liégeois, Marie Pirretz, diététicienne, offre ses précieux conseils et ses recettes estivales.

L’été est là et, comme ce fut le cas pas plus tard que le 18 juin, le mercure peut parfois grimper très haut, mettant les organismes à rude épreuve. « En cas de fortes chaleurs, il est important de s’alimenter et de boire, même si l’envie n’est pas présente », prévient Marie Pirretz, diététicienne. « Le corps humain est principalement constitué d’eau – 75% chez le nourrisson, 60% à partir de 25 ans et 50 à 55% chez les personnes âgée – qui est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. »

L’eau sert notamment à maintenir le corps à une bonne température et c’est pour cela qu’un apport quotidien de minimum un litre et demi est recommandé – encore plus lorsqu’il faut chaud. Evidemment, tous les liquides n’ont pas la même « valeur ». « L’eau est la boisson par excellence alors que le thé et le café vont avoir un effet diurétique. L’alcool et les boissons sucrées aggravent la déshydratation », précise Marie. Petite astuce : prendre avec soi une gourde d’eau et y boire quelques gorgées chaque demi-heure. « Attention, la soif n’est pas un indicateur du besoin de s’hydrater. La soif est un indicateur de la déshydratation… Et il est alors déjà trop tard », met en garde notre interlocutrice. Et si boire de l’eau vous barbe, il existe – comme détaillé à la fin de l’article – des moyens d’aromatiser le plus vieux breuvage du monde.

Quand la canicule est là, la déshydratation guette et il convient d’être à l’écoute de son corps pour repérer certains signes cliniques : fatigue, sécheresse de la bouche ou du pli cutané, diminution de la diurèse, hypotension, constipation ou encore troubles de la vigilance. « Il est aussi essentiel d’adapter l’alimentation quand les températures grimpent », ajoute Marie. Et oui, pas de raclette en plein cagnard ! « Il est préférable d’opter pour des aliments frais, notamment des fruits et légumes à haute teneur hydrique comme la laitue, les concombres, les courgettes, le céleri, les radis, la pastèque, les tomates, le melon ou encore les oranges et les ananas. »

Et pour prendre quand même du plaisir à table – car c’est aussi cela l’un des plaisirs de l’été – en soignant sa santé, notre diététicienne nous conseille les soupes froides ou les gaspachos ainsi que les salades composées. Qui dit sain, dit fun !

Recettes d’eaux aromatisées de Marie Pirretz

Faciles à préparer, les eaux aromatisées sont aussi rafraichissantes que savoureuses. Elles amènent un goût fruité et les combinaisons sont multiples. Pour les confectionner, nul besoin d’un matériel sophistiqué, un récipient, des rondelles de légumes ou de fruits, des herbes aromatiques non défraîchies et quelques épices suffisent. Il est essentiel de laisser reposer l’eau pendant quelques heures pour permettre une meilleure infusion des saveurs. Et pour les combinaisons, voici une liste non exhaustive : citron, citron vert et menthe ; pastèque et romarin, kiwi et fraise ; concombre orange et citron ; citron vert, basilic, concombre et raisins ; fraises et framboises ; pomme et cannelle ou encore ananas et menthe.

Salade froide estivale de Marie Pirretz

Ingrédients : avocat, chou blanc, crevettes grises, fêta, jeunes pousses (ou autre salade au choix), noix, graines de lin et de courge, ail, purée d’amande, huile de colza bio de première pression à froid, vinaigre de cidre, sel et poivre.

Préparation : Tout d’abord laver et essorer la salade et couper le chou blanc en fines lamelles. Ensuite éplucher l’oignon rouge, le couper en fins morceaux et presser l’ail. Couper les avocats en dés et faire griller les graines. Pendant la cuisson, préparer la vinaigrette en mélangeant la purée d’amandes avec le vinaigre de cidre et ajouter l’huile de colza. Mettre tous les ingrédients dans un plat, répandre la vinaigrette et assaisonner. Pour remplacer le pain, opter pour de pain de fleurs.

Soupe froide concombre, menthe et paprika de Marie Pirretz

Ingrédients : 1 concombre, 100 grammes de skyr nature, un demi bouquet de menthe, du paprika, du sel et du poivre

Préparation : Laver, éplucher et couper le concombre en cubes. Ensuite, laver la menthe et l’effeuiller. Dans un plat, mixer ces deux ingrédients avec le skyr et ajouter les épices.

Thiebaut Colot

Crédit photos : Marie Pirretz

Marie Pirretz

Diététicienne spécialisée en diététique sportive/

Nutrithérapeute

📞 0495.74.38.76
 📧 marie.pirretz@gmail.com
Compte Instagram: mariepirretzcoachdiet
🌐 http://www.nutrition-et-sport.be/

KRS Logicistics