#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 14 Juin 2024, il est 13:55pm
«

« C’était sympa de pouvoir venir en vélo »

À la une Culture Musique

C’est en voisin que Maxime Clavier a pu participer aux Ardentes et assister, notamment, au concert de 47Ter.

C’est en voisin que Maxime Clavier est venu aux Ardentes. « Au départ, nous ne devions venir que le dimanche et, finalement, nous sommes venus les quatre jours », me précise le jeune marié. « C’était super sympa de pouvoir venir en vélo plutôt que de devoir chipoter avec la voiture car, forcément, niveau circulation et places de parking, c’était assez galère. »

Max avait connu le site de Coronmeuse, il y a cinq ou six ans. « Maintenant, les Ardentes sont devenues un festival pro rap », constate-t-il. « Tous les concerts étaient sympas. Nous étions devant pour certains et plus posés avec des bières pour d’autres. »

Le Liégeois et son « crew » ont apprécié Sexion d’Assaut, Damso et d’autres artistes. « J’ai particulièrement kiffé 47Ter dont je suis fan et pour qui il n’y avait pas énormément de monde, nous étions donc super proches », sourit Max. « Pour ce genre de manif’, il faut que tout soit bien rôdé, ce qui a semblé être le cas. Il y avait de longues files pour les stands de nourriture mais je crois que c’est compliqué de faire autrement avec une telle foule. » Et de conclure : « Ce furent quatre bons jours. »

Thiebaut Colot

Crédit photo : Maxime Clavier

La Maraudière