#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 4 Mar 2024, il est 12:37pm
«

« Un message humaniste toujours brûlant d’actualité »

À la une Cinéma Culture

Entre Belle et Sébastien, Jules et Jim et Simone, le voyage du siècle, les nostalgiques sont à l’honneur dans les salles obscures.

Belle et Sébastien, c’est la madeleine de Proust de toute une génération qui a suivi assidûment le feuilleton télé avant de retrouver ses deux héros dans les salles obscures avec la trilogie des années 2010. Pierre Coré revient avec une nouvelle version située à notre époque et dans les Pyrénées et proposant une nouvelle histoire qui devrait ravir les petits et les grands.

Nouveau biopic pour Olivier Dahan. Après Edith Piaf et Grâce Kelly, le réalisateur français se penche sur la vie d’une autre femme qui a façonné l’histoire : Simone Veil. « Le portrait épique et intime d’une femme au parcours hors du commun qui a bousculé son époque en défendant un message humaniste toujours brûlant d’actualité », selon les Grignoux.

Triangle of Sadness, c’est la dernière Palme d’or du Festival de Cannes. Un véritable chef d’oeuvre à voir absolument (lire notre critique ici).

Louis Garrel, l’un des comédiens préférés de la gent féminine, réussi ici son pari derrière (et devant) la caméra en livrant L’innocent, un film à mi-chemin entre la comédie et le film de genre (de braquage en l’occurence).

Jamel Debouzze et Daniel Auteuil pour la première fois ensemble à l’écran dans ce remake du classique de Francis Veber.

Avec Revoir Paris, Novembre est l’autre film tournant autour des attentats perpétrés dans la capitale française. Cédric Jimenez – à qui l’ont doit l’excellent Bac Nord – livre un thriller palpitant consacré à cinq jours d’enquête aux côtés des équipes antiterroristes de la police judiciaire française qui ont mené à l’arrestation ou à la mort des auteurs des attentats de 2015 à Paris. Les très bons Jean Dujardin et Sandrine Kiberlain partagent l’affichent avec la pétillante Anaïs Demoustier.

Enfin, impossible de passer sous silence la diffusion de Jules et Jim, le classique de François Truffaut – membre fondateur de la Nouvelle Vague – sorti en 1962. Un véritable hymne à l’amour.

La Maraudière