#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 25 Avr 2024, il est 6:28am
«

« Un gardien au hockey, c’est 50% d’une équipe »

À la une Sport

Les Bulldogs s’imposent 3-0 contre Heerenveen dans le « topper » de BeNe League au terme d’une magnifique rencontre et confortent un peu plus leur leadership au classement général.

Un seul match pour les Bulldogs ce week-end pour la première fois de la saison, mais quel match ! Un véritable « topper » contre Heerenveen, deuxième du classement général derrière Liège. Une véritable opposition de styles entre la meilleure défense et la meilleure attaque de BeNe League. Les Bulldogs évoluaient à domicile et étaient bien préparés pour ce choc. « Celui qui commettra le plus d’erreurs perdra. Eux comme nous en font peu et dans ce genre de match, avec deux équipes telles que la notre et celle-là, chaque erreur se paie cash. Heerenveen est une équipe bien plus professionnelle que nous, ça fait des décennies qu’elle est au top du niveau hollandais », contextualisait Jordan Paulus avant la rencontre. « Ces gars-là savent comment gagner des matchs importants. Cependant, nous serons à domicile et c’est toujours compliqué de venir chercher des points à Liège. Nous pouvons compter sur nos supporters. Au foot, on dit que les supporters sont le douzième homme, chez nous ils sont le sixième ! »

Si parfois les matchs au sommet accouchent d’une souris, il n’en fut rien samedi à la Médiacité, les deux formations régalant les nombreux supporters présents pour l’occasion. Privés d’Oscar Delbrassine, Andy Kolodziejczyk, Renzo Meulenbeek, tous les trois blessés, et de Quentin Bollen malade, les Bulldogs avaient remanié leur ligne. Cette rencontre de haut niveau fut absolument magnifique et débuta tambour battant et sans round d’observation. Malgré plusieurs occasions, le marquoir affichait toujours 0-0 à l’issue de la première période.

Il faut dire que les Liégeois possèdent un sacré gardien ! « La défense est notre point fort. Notre gardien est le meilleur de la ligue par son dévouement à l’équipe. Un gardien au hockey, c’est 50% d’une équipe. Il nous fait profiter de son expérience car il a évolué à un bon niveau au Canada », nous expliquait ainsi le capitaine des Bulldogs. « La défense, ce n’est pas qu’une question de talent non plus, c’est aussi et surtout une question d’envie et toute l’équipe affiche cette volonté de ne pas se prendre des goals. Ainsi, on frustre les autres équipes et c’est comme ça que nous gagnons nos matchs. »

En seconde période, Bryan Kolodziejczyk ouvrait le score pour les Bulldogs. La troisième période était d’un suspens insoutenable. Les locaux tentaient du « tuer le match » tandis que les Bataves poussaient pour recoller au score. A deux minutes et trente secondes du coup de sifflet final, le coach d’Heerenveen tentait le tout pour le tout en retirant son gardien pour jouer à six contre cinq. Logiquement, la formation hollandaise dominait mais Troy Passingham confirmait les propos de Jordan Paulus en demeurant infranchissable. A quarante secondes du terme, Bryan Henry délivrait les Liégeois en inscrivant le deuxième but libérateur dans un goal vide. Et, pour le plus grand plaisir des supporters locaux, Yoren de Smet calait le 3-0 quelques secondes plus tard dans une ambiance indescriptible.

Une magnifique victoire des Bulldogs, qui tiennent leur match référence confortent leur première place au classement avec deux points d’avance sur leur adversaire du jour mais avec un match de moins. Bravo !

Thiebaut Colot

Crédit photo : Bulldogs de Liège

KRS Logicistics