#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 27 Fév 2024, il est 10:53am
«

« Chaque match est une finale afin d’arriver en tête au bout de la phase classique »

À la une Sport

Le week-end dernier, les Bulldogs ont validé l’un de leurs objectifs de la saison : atteindre pour la neuvième fois consécutivement la finale de la Coupe de Belgique. Pour cela, les Liégeois ont dominé les Sharks de Malines lors d’une double confrontation. Ce week-end, deux gros matchs attendent à nouveau les Liégeois pour les dix ans de la patinoire de Liège !

Samedi, à domicile et toujours privés des services de Yoren de Smet, d’ Andy Kolodziejczyk et de Renzo Meulenbeek, les Bulldogs allaient démarrer sur les chapeaux de roues pour marquer très – vraiment très ! – rapidement deux goals grâce à Oscar Delbrassine et Jordan Paulus. Sur des rails, les locaux allaient inscrire un troisième but dès la treizième minute de jeu. En contrôle, les Liégeois allaint finalement s’imposer 4-1, concédant un goal aux visiteurs en toute fin de rencontre.

Dimanche, les Bulldogs se rendaient à Malines pour le match retour avec la ferme intention de s’imposer afin d’éviter un test-match toujours incertain. Comme la veille, nos valeureux représentants se montrèrent à leur avantage, Milan Jurik réussissant un doublé en moins d’une minute peu avant le quart d’heure de jeu. Si les Sharks parvenaient à réduire la marque, cela ne troublait pas la confiance de Van Gestel et de ses coéquipiers qui allaient littéralement écraser les Malinois en s’imposant finalement 1-7, décrochant au passage – et avec brio ! – leur qualification pour la finale, leur neuvième d’affilée ! Une finale qui se disputera contre leur adversaire belge de toujours – Herentals – pour la sixème fois consécutivement.

Ce week-end, retour au championnat avec deux matchs piégeux. Samedi, place au derby belgo-hollandais à la Médiacité avec la réception de Geleen. « Un match toujours spécial entre les deux équipes vu le nombre de joueurs ayant joués pour les deux équipes. Adepte d’un jeu alliant pressing, rapidité, intensité et physique, Geleen est toujours difficile à manier même en déplacement », préface Louis Letté, porte-parole des Bulldogs. « Le match sera également joué dans le cadre de l’anniversaire de la patinoire de Liège qui fêtera en grande pompe ses 10 ans mais également dans le cadre de la campagne mondiale du « Ruban Blanc » contre toutes les violences faites aux femmes. Depuis déjà 3 ans, le club des Bulldogs s’associe à cette campagne. »

Dimanche, les Bulldogs retrouveront déjà Malines, mais dans le cadre de la BeNe League cette fois. Si les Sharks voudront bien évidemment se venger de leur récente élimination de la Coupe de Belgique, les Liégeois ont les armes en main pour éviter un revers qui pourrait se révéler préjudiciable dans la course au titre. « Actuellement la balance penche du côté liégeois avec 5 victoires en 5 rencontres depuis le début de la saison, mais rien n’est jamais acquis et c’est le genre de match où il est facile de perdre sa concentration », précise Louis Letté. « Il faudra aborder le match comme tous les autres. Chaque match est une finale afin d’arriver en tête au bout de la phase classique. »

Thiebaut Colot

Crédit photo : Bulldogs de Liège

.

KRS Logicistics