#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 23 Fév 2024, il est 2:20am
«

« L’instant de vérité »

À la une Sport

Les Bulldogs ont parfaitement négocié leur entrée en matière dans ces Playoffs de BeNe League et ont pris une très sérieuse option sur la qualification pour les demi-finales en s’imposant deux buts à cinq à Zoetermeer.

Pas de répit pour les braves ! Trois jours après avoir bouclé la phase classique par une très large victoire contre le rival Herentals, les Bulldogs de Liège débutaient leurs Playoffs par un déplacement à Zoetermeer. « L’instant de vérité », annonçait Louis Letté, porte-parole des Sang et Marine.

Néanmoins, si le dernier duel contre Herentals n’a rien changé au classement général, il impactait directement cette première manche des quarts de finale puisque suite aux échauffourées de dimanche dernier, Loris Darques, Sam Taci, Renzo Meulenbeek et Benjamin Henrottay étaient suspendus. Les Bulldogs récupéraient par contre Cédric Delmarche, Virgil Delbrassine et Olaf Shoningh pour une rencontre qui allait se dérouler dans un climat bien plus serein malgré l’enjeu.

Avec trois heures de car dans les patins, les Bulldogs démarraient ce Game 1 en mode mineur tandis que les Panters jouaient crânement leur chance. Les occasions se succédaient des deux côtés et c’était finalement Andy Kolodziejczyk qui ouvrait le score à la dix-septième minute, imité quelques instants plus tard par l’inévitable Bryan Henry. Dans le second tiers-temps, les locaux allaient réduire l’écart avant que Julien de Vriendt ne score à nouveau pour les Principautaires. Les Panters ne baissaient pas les bras et parvenaient à recoller à 2-3 grâce à un pressing constant. Cela n’empêchait toutefois pas les Liégeois de faire encore trembler les filets par deux fois pour s’imposer 2-5 et prendre déjà une sérieuse option pour les demi-finales.

« Une victoire importante pour le moral face à un adversaire difficile à manier pour aborder le match retour plus sereinement. Au vu de la prestation des Panters, elles ne viendront pas en victimes consentantes samedi à la patinoire de Liège pour le match retour », conclut Louis Letté.

Thiebaut Colot

Crédit photo : Coline Theate

Habits & Métiers