#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 23 Fév 2024, il est 1:11am
«

« C’est un honneur et cela me motive pour la fin de saison »

À la une Sport

Le Liégeois cartonne aux States et vient d’être nommé Joueur de l’année de la Big West Conference.

En septembre 2021, Ajay Mitchell débutait son aventure aux States, la patrie de son daron Barry, ancien joueur pro ayant réussi une brillante carrière en Belgique, devenu son pays d’adoption. Passé par le Centre de formation de l’AWBB avant de faire ses grands débuts, tout jeune, en D1 belge avec Limburg, Ajay avait fait le choix de poursuivre sa progression outre-Atlantique. Et quelle progression !

A l’issue de sa première année universitaire, ce meneur gaucher ayant déjà joué pour les Belgian Lions avait été élu « Freshman of the year » de la Big West Conference dans laquelle évolue sa fac de Santa Barbara. « La vie ici est vraiment top, les gens sont super et ce fut très facile de m’adapter à la vie en Californie » m’avait confié Ajay Mitchell en octobre 2021. « J’aime vraiment le basket joué ici, c’est plus athlétique et il y a toujours de la compétition ce qui oblige à se donner à 100% tout au long de l’entrainement. Le jeu est physique, cela va assez vite et ça me plaît ! »

Pour sa deuxième campagne aux States, le Liégeois a complètement explosé en compilant 15,7 points et 5,1 passes décisives de moyenne, réussissant au passage quatre double-doubles, pour conduire sa team vers le titre de champion de sa conférence en dominant Hawaï, équipe drivée par un autre Belge : Noel Coleman.

Leader assumé des Gauchos qui viennent de réussir une saison record, Ajay Mitchell vient d’être nommé « Player of the year » de la Big West tout en étant également retenu dans la All-Big West First Team. Un magnifique accomplissement pour l’Alleurois pour qui, sans nul doute, sky is the limit !

« C’est un honneur et cela me motive pour la fin de saison », m’assure Ajay malgré le décalage horaire. « Nous avons encore notre tournoi et c’est la partie la plus importante de la saison. Une saison qui s’est bien déroulée et si nous voulons aller à la March Madness, il faut confirmer et gagner notre tournoi cette semaine. »

Avec le Liégeois dans une forme olympique et qui ne cesse de crever l’écran dans l’une des compétitions sportives les plus suivies aux Etats-Unis, l’UC Santa Barbara aura de solides arguments à présenter ce jeudi contre Long Beach State pour gagner le droit de participer aux matchs les plus dingues de NCAA.

Thiebaut Colot

Crédit photo : UC Santa Barbara

Soumettez un sujet pour le magazine #Liégeois