#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 30 Mai 2024, il est 9:31am
«

« Remco Evenepoel s’est littéralement envolé vers un doublé sur les routes de la Doyenne »

À la une Sport

Malgré une météo capricieuse, les mordus de cyclisme étaient encore nombreux au bord des routes liégeoises pour assister à la consécration de Remco Evenepoel sur la Doyenne.

Pour cette nouvelle édition de Liège-Bastogne-Liège, la météo était chagrine mais le long des routes, les supporters étaient toujours aussi enthousiastes comme à la Roche-aux-Faucons où depuis plus d’une décennie, Quentin Pincemail organise dans sa maison d’enfance une grande journée conviviale et festive pour célébrer la Doyenne qui clôt la série des classiques printanières. « C’est ici que j’ai grandi et nous avons commencé à organiser ce dimanche cyclisme en 2009 », contextualise ce mordu de sport. « Tous les potes viennent et le plus sympa, ce sont les étrangers qui passent. Cette année, nous avons eu des Hollandais, des Italiens, des Français ainsi que plein de supporters avec des fumigènes. Ça a été dingue. »

Une ambiance incroyable encore magnifiée par le superbe numéro réussi par Remco Evenepoel. Arnaud et Guillaume Thibaut, spécialistes de la Petite Reine et administrateurs de la page « Le Secteur Pavé » avaient pointé le Belge comme le grand concurrent de Tadej Pogacar. « Le Slovène est incroyable depuis le début de cette saison et pourrait réaliser un triplé historique », assuraient-il dimanche à #Liégeois. « Notre plus grande chance de victoire est forcément Remco Evenepoel. Toute la nation espère qu’il réussira le doublé. » Et de désigner ensuite certains électrons libres tels Woods, Bardet, Barguil, Pidcock (2e au final), Healy (4e) ou Gaudu.

Le duel entre le double vainqueur du Tour de France et le champion du monde n’a pas eu lieu, la faute à une chute qui entraina l’abandon de Pogacar – le Slovène devra passer sur le billard et sa participation à la prochaine Grande Boucle est désormais incertaine. Avec l’arrêt inopiné et malheureux du récent vainqueur du Ronde, de l’Amstel et de la Flèche – quel printemps de Pogacar ! –, tous les regards convergeaient vers Remco-le-Magnifique et celui-ci se montrait à la hauteur des attentes. « Le belge a attaqué de manière extraordinaire et s’est littéralement envolé vers un doublé sur les routes de la Doyenne des classiques. Ses adversaires n’ont absolument pas réussi à suivre le rythme imposé par le natif de Alost. Derrière lui, les Healy, Buitrago, Pidcock tentèrent le tout pour le tout mais en vain », résument Arnaud et Guillaume Thibaut. Evenepoel s’imposait en solitaire et remportait son second L-B-L d’affilée en… deux participations. « Tout était réuni pour vivre une grande journée », conclut Quentin Pincemail.

« Le Secteur Pavé » sur Facebook : Le Secteur Pavé | Liège | Facebook

Thiebaut Colot

Crédits photos : Le Secteur Pavé et J-F Servais

Adret & Ubac