#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 30 Mai 2024, il est 7:54am
«

« Les guitares sont tantôt aériennes, tantôt saturées »

À la une Culture Musique News

Le groupe liégeois Eosine a sorti un nouvel EP intitulé « Coralline ».

L’éosine est un colorant de couleur orange-rosé aux propriétés asséchantes. C’est aussi le nom d’un groupe liégeois aux mélodies entêtantes. Eosine est le projet porté par Elena Lacroix – guitares, chants et claviers – qui s’est entourée de Julia Billen, Brieuc Verstraete et Benjamin Franssen pour donner vie à ses compositions. Le groupe a sorti un premier EP intitulé « Obsidian » en novembre dernier, remporté le Concours Circuit et connu une trajectectoire assez fulgurante.

Fin avril, Eosine a sorti son second EP, « Coralline », qui entremêle l’univers dreampop de leurs débuts à des vagues shoegaze lancinantes. « Les guitares sont tantôt aériennes, tantôt saturées. Les harmonies vocales d’Elena Lacroix sont autant de chants de sirènes auxquels il est bon s’enivrer », précise le communiqué de presse. « Les quatre titres de ce second EP ont été mixés et masterisé par Mark Gardener du groupe mythique anglais Ride, qui traîne ça et là depuis des années ses mains expertes en région liégeoise et qui a aidé le jeune groupe à amplifier encore leur son et à lui donner cette profondeur. »

A l’écoute, nous sommes formels : c’est une franche réussite. Très vite, la voix d’Elena Lacroix et les mélodies nous plongent dans une rêverie onirique dont il est difficile de s’extirper. Eosine a déjà pas mal tourné avec son premier EP et s’apprête, après avoir présenté « Coralline » aux dernières Nuits Bota, à reprendre la route pour défendre en live ses morceaux.

Plus d’infos : Eosine | Liège | Facebook, Coralline | Eosine (bandcamp.com)

Thiebaut Colot

Crédits photos : Leily Malherbe

Habits & Métiers