#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 24 Juil 2024, il est 2:05am
«

« Les jeux de société ont encore de beaux jours devant eux »

À la une Économie Portraits

#Liégeois vous emmène à la rencontre de Nicolas Smeers, fondateur d’Azao Games, une société liégeoise qui crée de chouettes jeux de société.

« Je suis passionné par les jeux de société et, déjà tout petit, j’en inventais. Plus jeune, j’adorais des jeux tels que Request ou Risk », se souvient Nicolas Smeers. « Désormais, j’ai moins le temps d’y jouer car je suis fort occupé mais c’est une activité que j’affectionne toujours autant, en famille ou entre amis. »

Ce quarantenaire dynamique et papa de deux ados – « c’est sans doute à l’adolescence qu’on joue le moins à des jeux de société », constate-t-il – a grandi au sein de l’imprimerie familiale à Chênée fondée par son grand-père et reprise ensuite par son paternel avant de lancer Azao Games il y a quinze ans. « J’avais envie de fabriquer mon propre jeu et j’ai investi dans du matériel pour pouvoir imprimer moi-même ma création. J’ai participé à un salon et cela a plu. »

L’histoire était en marche et Azao Games fabrique désormais ses propres jeux tout en confectionnant ceux d’autres éditeurs, particuliers ou professionnels. « Nous produisons en petite quantité car il y a une forte concurrence avec la Chine et l’Europe de l’Est sur certains secteurs de ce marché mais nous avons déjà eu l’occasion d’imprimer des jeux pour Christian Dior, Snapchat ou encore Spotify », explique Nicolas. « C’est un métier passionnant car je continue de faire ce que j’ai toujours aimé. Le marché fut en croissance avec le Covid et est depuis resté stable. L’offre a augmenté plus vite que la demande, il y a énormément de personnes qui veulent lancer leur jeu. » Et d’assurer : « Je suis convaincu que les jeux de société ont encore de beaux jours devant eux. »

C’est que jouer à des jeux de société se révèle aussi ludique que pratique. « Cela favorise le contact social, un aspect encore davantage prépondérant après le confinement que nous avons vécu. Cela permet de travailler la mécanique de l’esprit et l’intelligence, d’apprendre à gérer ses émotions, de développer un schéma structurel, de travailler la mémoire », énumère cet entrepreneur passionné. « C’est un univers tellement riche et varié : il y en a pour tous les goûts. »

Pour celles et ceux qui seraient moins enclins à se plonger dans un jeu de société à une époque où la prolifération des écrans et applications tend à isoler, Nicolas préconise de se tourner vers de « petits » jeux. « Des jeux plus simples, plus accessibles, moins longs. Il faut y aller par étape pour devenir un joueur aguerri », prévient-il. « Il faut aussi que la lecture des règles soit moins contraignante et chronophage. C’est pourquoi l’utilisation de vidéos explicatives, plus dynamiques que la version papier, sont une alternative que nous développons. »

Jamais à court d’idées, Nicolas et ses collaborateurs ne cessent de développer de nouveaux concepts. Parmi leurs produits phares : Flip Hop et Soda. « Le premier met en scène un petit escargot danseur. C’est un petit jeu de rapidité avec des gages. Le second est un jeu de bluff où les participants ne peuvent dépasser les treize grammes de sucre », détaille-t-il. « C’est notre volonté de proposer un univers un peu décalé, fun et sans trop se prendre au sérieux. »

A Liège, il existe une vraie base de joueurs. « Les Liégeois sont très joueurs et vont loin dans les jeux complexes. Ils font preuve d’autodérision, sont conviviaux, chaleureux et animés d’un esprit grégaire. Ils demeurent heureux malgré les circonstances », observe Nicolas, très attaché à sa région et fier d’être Liégeois. « C’est pourquoi nous souhaitons davantage faire connaître notre activité : trop peu de Liégeois sont au courant de ce que nous proposons. Nous avons cette volonté de davantage promouvoir cet ancrage local et d’aller à la rencontre d’un public qui ne connait pas forcément l’univers des jeux de société. »

Azao Games organise ce premier juillet une après-midi récréative gratuite autour des jeux de société. Plus d’infos : « Rassembler les Liégeois autour des jeux de société » — #Liégeois (liegeois-magazine.be)

Plus d’information sur Azao Games : Azao Games – Fabricant et éditeur de jeux de société

Thiebaut Colot

Crédits photos : DR

Adret & Ubac