#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 24 Fév 2024, il est 15:05pm
«

A soixante ans, le Shangai a encore de beaux jours devant lui

À la une Chroniques Horeca

Dans un monde où tout va toujours plus vite, il est agréable de conserver certains lieux intangibles.

Au départ installé à l’actuel siège de BNP Paribas Fortis à côté de l’Opéra, le Shangai déménagea à la fin des années 80 au premier étage de la Galerie Cathédrale pour ne plus y bouger. Dans cet établissement élégant et convivial, des générations de Liégeoises et Liégeois ont pu y fêter des anniversaires, des retrouvailles, des fiançailles, des promotions, des départs à la retraite, des obtentions de diplômes et célébrer la famille, l’amour, l’amitié, la vie et la gastronomie.

« Le bel art de la gastronomie est un art chaleureux. Il dépasse la barrière du langage, fait des amis parmi les gens civilisés et réchauffe le coeur. » (Samuel Chamberlain)

Si la société actuelle se caractérise par un tourbillon incessant, un rapport au temps constamment plus étriqué et un attrait de plus en plus conséquent pour la nouveauté, le Shangai demeure lui, impassible et immuable, sans jamais céder aux diktats de la mode et de l’humeur du moment. Sa décoration et sa carte évoluent par petites touches pour ne pas perturber les habitudes des clients fidèles pour qui ce restaurant dont la réputation n’est plus à faire demeure une « valeur sûre », un incontournable à Liège.

Ils étaient encore nombreux en ce milieu du mois d’août attablés aux tables rondes de ce temple de la gastronomie chinoise Et force est de constater qu’ils avaient raison : potage aux asperges et crabe, cailles braisées aux cinq parfums, cuisses de grenouilles, dim sum, dés de poulet aux ananas, magret de canard sauté aux pommes, saumon à la vapeur font leur effet et réjouissent les papilles des gourmands et des gourmets. De jolies assiettes accompagnées de sympathiques flacons servis par un personnel aussi sympathique que discret. De quoi confirmer que du haut de ses soixante ans, le Shangai a encore de beaux jours devant lui.

Thiebaut Colot

Crédit photo : DR

Habits & Métiers