#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 20 Mai 2024, il est 8:02am
«

« Il a été un véritable cadeau pour nous tous »

À la une Chroniques

Avec la tragique disparation de Matthew Perry, c’est une pincée de l’innocence et de la légereté de toute une génération qui s’évapore.

Ce dimanche 29 octobre, il pleut des hallebardes, comme si le ciel pleurait la disparation de Matthew Perry. Une météo chagrine épousant la tristesse des millions de fans que compte celui qui fut l’inoubliable interprète de Chandler dans la mythique sitcom Friends.

Selon le Los Angeles Times, l’acteur de 54 ans aurait été retrouvé mort à son domicile et plus précisément dans sa baignoire. Rien ne semble indiquer une cause criminelle alors que NBC News évoque une noyade. « Il a été un véritable cadeau pour nous tous. Nos pensées vont à sa famille, à ses proches et à tous ses fans », écrit dans un communiqué le studio Warner Bros TV qui produisait la série Friends.

Dans Friends, Lovers and The Big Terrible Thing, son autobiographie publiée l’année dernière, l’acteur américain s’était livré à coeur ouvert, détaillant notamment sa lutte contre ses addictions aux drogues, aux médicaments et à l’alcool. S’il fut excellent dans Mon voisin le tueur ou les séries A la Maison Blanche, The Good Wife et The Good Fight, c’est surtout pour son rôle de Chandler Bing dans Friends qu’il restera dans les mémoires de millions de téléspectateurs. Co-locataire de Joey et puis époux de Monica, il était tout simplement irrésistible et drôlissime dans cette géniale sitcom qui a marqué durablement l’univers de la télévision de son empreinte et demeure toujours, vingt ans après la diffusion du dernier épisode, l’une des séries les plus appréciées au monde.

Avec le décès de Matthew Perry, la scène hollywoodienne perd un grand monsieur et toutes celles et ceux nés dans les années 80 et 90 perdent un compagnon de route et un peu de leur innocence. Espérons que là où il se trouve, ce formidable acteur trouvera l’apaisement et la sérénité. Ciao l’artiste et merci pour tout !

T. C.

Quel meilleur moyen de dire adieu à Matthew Perry que de revisionner une florilège de scènes cocasses ?

Crédit photo : DR

Adret & Ubac