#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 25 Avr 2024, il est 9:05am
«

« Un grand bonheur »

#Le Magazine À la une Art Culture Événements Expositions Portraits

Après une première exposition réussie à Villa Gallery, Manama investit les bureaux de W Conseil ces 9 et 10 décembre pour « 3000 heures de bonheur ».

Nathalie Marly a eu trois vies : une pour les médias, une en relation avec les médias et, désormais, une consacrée à l’art. Auteure de sept livres et auréolée d’un parcours professionnel accompli, cette Liégeoise inspirée et inspirante fut victime d’un accident qui eut beaucoup de répercussions sur son existence. « Mais dans le négatif, il faut trouver du positif et cela m’a permis de laisser libre cours à ma créativité qui s’exprime désormais dans la peinture », confie, avec une formidable résilience, celle qui a toujours eu la fibre artistique.

A l’aide de ses couleurs et de ses pinceaux, Manama – son nom d’artiste – a développé un art miroir, émotionnellement réflectif. « Je souhaite que ceux qui regardent mes tableaux ressentent les mêmes émotions que celles qui m’animaient lors de leur création », précise-t-elle. « Une forme d’état hypnotique, de zénitude, qui chasse toutes les souffrances, qu’elles soient physiques ou émotionnelles. Ce sont des toiles heureuses, apaisantes. »

Parmi les caractéristiques des œuvres de Manama, il y a ce travail sur la couleur bleue qui séduit immédiatement. « Bleu de Majorelle, bleu de Prusse, bleu Klein… Je cherche du relief et une profondeur dans les bleus grâce à une superposition de couches et de nombreux pigments naturels », confie celle qui s’est inspirée de Rothko et qui est très attachée au Maroc, un pays où elle a ses habitudes.

Voici quelques mois, c’est à Villa Gallery, dans le superbe écrin qu’est le Parc de la Boverie, que Manama réalisait sa première sortie d’atelier. Une exposition intitulée « Mille heures de bonheur » mêlant avec brio poésie et arts plastiques. Le succès fut au rendez-vous, plus d’un quart des œuvres exposées ayant trouvé un nouveau propriétaire. « J’en fus très surprise, dans le bon sens, et très heureuse », sourit Manama. « Beaucoup de personnes étaient intéressées par la démarche, la cohérence, la poésie, les références au Maroc, l’histoire racontée… D’autant que j’avais la chance d’être dans un bel endroit grâce à Michel Cloes, devenu mon agent. » Et d’ajouter : « Cette exposition fut un grand bonheur. »

Après un passage par Art3F à Bruxelles fin novembre, ce sont les bureaux de W Conseil, Boulevard Frère Orban, que Manama investira le temps d’un week-end, ces 9 et 10 décembre pour une expo privée prénommée « 3000 heures de bonheur. » Pour l’occasion, cette personnalité solaire sera accompagnée d’Eléonore Nagelmackers, une créatrice de bijoux en pierres semi-précieuses et laiton, et d’Isabelle Schnock, artiste spécialisée dans la sculpture et la céramique.

Infos : « 3000 heures de bonheur », samedi 9 et dimanche 10 novembre entre 11 heures et 19 heures, Boulevard Frère Orban 5 à Liège.

Thiebaut Colot

Crédits photos : DR

Votre publicité dans le magazine #Liégeois