#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 24 Fév 2024, il est 14:34pm
«

« Je suis une éponge émotionnelle »

À la une Art Culture Portraits

Totems Tikis s’installe dans le mythique Passage Lemonnier pour une large rétrospective.

En se lançant dans la customisation de cercueils, Serge Nokin alias Totems Tikis a fait le buzz. Pourtant, rien de plus normal pour cet artiste pluridisciplinaire dont les thèmes de prédilection sont l’amour, le sexe et la mort et qui peut transformer n’importe quelle surface en une authentique œuvre d’art. « Un cercueil, cela reste un objet, un morceau de bois. Cela n’a pas de signification religieuse tant que personne n’est dedans », avance le Hutois. « Je cherche toujours différents supports qui offrent des formes et des reliefs différents. Un cercueil, c’est finalement un peu comme une toile en trois dimensions, l’objet devenant partie intégrante de l’œuvre. »

Déjà tout jeune, Serge – qui n’était alors pas Totems Tikis – était attiré par l’art et a fréquenté les bancs de Saint-Luc pour ses humanités artistiques. « J’ai réalisé mon premier portrait à cinq ans », se souvient-il. Une précocité et un don – le mot n’est pas trop fort, croyez-moi – que cet artiste protéiforme a d’abord développé en réalisant des sculptures en bois – une discipline qu’il pratique encore – avant d’explorer d’autres formes. « J’ai démarré il y a trente ans dans une galerie à Huy et cela n’a jamais arrêté depuis. »

Bouillonnant d’inspiration, ce sympathique gaillard ne se fixe aucune limite, s’essayant au posca, au graffiti, à la bombe, réalisant des fresques, ornant des vêtements et du mobilier. « J’ai le privilège immense de vivre de mon art. Je suis conscient de ma chance même si c’est aussi énormément de boulot », assure-t-il.

Après avoir fermé – momentanément ? – son atelier-galerie à Huy, Totems Tikis, qui a récemment eu les honneurs d’une visite d’une équipe de télévision de France 2, s’est installé dans le mythique Passage Lemonnier à Liège jusqu’au 10 janvier 2024. Dans cette galerie éphémère, celui dont la notoriété ne cesse de grimper expose une quarantaine d’œuvres offrant une petite rétrospective du travail accompli ces dernières années. Une exposition qui propose des toiles de différents formats, de différents styles – même si la « patte » de l’artiste est toujours aisément identifiable – et de différentes époques mais aussi des sculptures ornementées, des installations – comme ce mannequin-lampe – ou encore une planche de surf, des nains ou des fauteuils customisés. La preuve que Totems Tikis est un véritable tout-terrain ! « J’aime mon métier d’artiste. Lorsque je crée, je fonctionne à l’instinct. C’est un moment spécial, je vais dans mon monde », révèle-t-il. « Je suis une éponge émotionnelle et l’inspiration peut me venir de partout. Et le bonheur est une de mes sources d’inspiration. » Un bonheur communicatif pour qui prendra le temps de se plonger dans les œuvres exceptionnelles de cet homme inspiré.

Thiebaut Colot

Pour suivre Totems Tikis : Facebook , Accueil | Totems Tikis artiste-peintre et sculpteur à la tronçonneuse

La galerie de Totems Tikis est située dans le Passage Lemonnier, au centre-ville de Liège, et est ouverte du mercredi au samedi de 14 heures à 18 heures.

Crédits photos : DR

Adret & Ubac