#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 24 Fév 2024, il est 13:53pm
«

« L’art de Barbara Cox claque partout »

À la une Art Culture Économie Portraits

À Knokke-Le-Zoute, la Never Give Up Gallery expose les talentueux artistes Barbara Cox, Joséphine et Didier de Radiguès. Focus sur ce lieu où l’art touche en plein cœur.

Les Belges – et les Liégeois ! – sont nombreux à filer à Knokke le temps d’un week-end ou d’une semaine pour profiter des plaisirs de la table, de longues balades sur la plage, de virées shopping, d’expéditions à vélo ou de promenades dans le Zwin. Dans la plus célèbre station de la Côte belge, les visiteurs peuvent également profiter d’une scène artistique bouillonnante et qualitative grâce aux très nombreuses galeries implantées dans la ville. La Never Give Up Gallery est l’une des plus dynamiques.

Tout a commencé par une citation partagée des millions de fois sur les réseaux sociaux. Alain Horoit, en collaboration avec un artiste, l’a reproduite sur des toiles qui rencontrèrent un petit succès. Après un partenariat avec une galerie, ce cinquantenaire souriant issu du milieu de la motivation décide de franchir le pas et d’ouvrir sa propre galerie d’art. « J’ai pris un risque car je voulais une belle et grande galerie. C’était indispensable pour moi car j’estime qu’il faut qu’une expérience se crée pour les visiteurs quand ils passent la porte d’une galerie », explique-t-il. La Never Give Up Gallery, située près du glacier La Poste à Knokke-Le-Zoute, était née. Un nom original pour une galerie d’art. « Tous les artistes doivent suivre ces trois mots : ne jamais abandonner », précise Alain.

Il existe trois types de galeries d’art : celles ouvertes par des artistes eux-mêmes, celles où les artistes louent les murs, et enfin celles où le galeriste expose les artistes qu’il a lui-même choisis, comme c’est le cas de la Never Give Up Gallery« Il n’y a ainsi aucun conflit d’intérêt, mon objectif est de vendre les œuvres des artistes que j’expose et ceux-ci sont heureux d’avoir un galeriste qui croit en eux et en leur travail », souligne Alain qui n’a pas choisi par hasard de s’établir dans l’emblématique station balnéaire. « Knokke est certes une petite ville mais, à la différence des grandes villes, elle jouit d’une énorme circulation de clients. Il n’est pas nécessaire de changer constamment d’exposition, je peux conserver certains artistes en permanence car chaque week-end affluent de nouveaux visiteurs », observe-t-il. « C’est peut-être l’une des seules villes dans le monde qui compte nonante-deux galeries sur un si petit parcours. L’art est aussi mis en avant par la commune, notamment via Art Knokke qui a lieu trois fois par an. »

Alain, forcément, rencontre de nombreux artistes. « Il y a parfois une forme de frustration de ne pas pouvoir exposer tous les artistes dont on apprécie les œuvres et la démarche », reconnait-il. « L’art doit se vendre, c’est le seul baromètre. Si des créations ne se vendent pas, c’est que, quelque part, il manque quelque chose. À l’inverse, quand des œuvres d’un artiste commencent à se vendre, cela fait effet boule de neige. »

La Never Give Up Gallery expose les tableaux de Barbara Cox depuis un an et demi. C’est dans le silence de son atelier que cette artiste inspirée crée les pépites pop, abstraites et diantrement colorées qui rencontrèrent immédiatement un grand succès et sont déjà présentes dans différents pays du globe. Baignant dans l’amour de l’art depuis sa plus tendre enfance, il était tout à fait naturel pour cette avocate de formation au passé de photographe de franchir le pas et de profiter des toiles blanches pour libérer toute sa créativité. Grande admiratrice de Nikki de St Phalle, Jackson Pollock, Pierre Alechinsky et Henri Matisse, Barbara Cox s’inspire de l’être humain et de la nature, pour tendre vers une harmonie parfaite. Une volonté qui se traduit dans les deux thèmes qu’elle développe : Gardens of dreams et Harmony of life« Ma quête artistique est une invitation au rêve et à l’enchantement. Emerveiller le spectateur, faire sourire son cœur et libérer son imagination. » Une mission accomplie avec brio au travers de ses toiles exceptionnelles et reconnaissables au premier coup d’œil.

« Barbara est rentrée dans ma galerie et m’a présenté ses œuvres qui me sont restées en tête car elles étaient colorées, joyeuses, presque enfantines. Il n’y a pas de coïncidence, nos chemins se sont croisés », se remémore Alain. « Elle  possède une palette de couleurs exceptionnelle et un véritable talent pour combiner ces couleurs. Il y a une forme de gaieté naturelle dans ses tableaux, son art claque partout. »

Cette talentueuse artiste réussit une spectaculaire ascension dans le monde de l’art. « Les prix de ses œuvres restent accessibles même s’ils ont déjà augmenté de 200%, on est encore dans des achats « coup de cœur ». Les toiles de Barbara sont souvent choisies comme des pièces majeures dans les maisons de leurs propriétaires », remarque Alain. « Sa cote va continuer à grimper mais elle ne brûle aucune étape, elle a une carrière réfléchie. »

À la fin du mois d’avril 2024, un vernissage sera consacré à Barbara Cox au Macaao Beach Club, à Marbella. « C’est un spot idéal, tout le monde va à Marbella, dont de nombreux belges. Le propriétaire des lieux est Belge lui aussi, de Knokke, et l’endroit, sur la plage avec vue sur la mer, offrira une belle expérience », présente ce passionné.

Outre Barbara Cox, la Never Give Up Gallery propose également les oeuvres de Joséphine, de splendides réalisations sur plexiglass, et de l’ancien champion de moto Didier de Radiguès. « Il a troqué l’adrénaline du sport automobile pour la méticulosité du travail d’artiste. Il a une technique incroyable, mélangeant plusieurs disciplines pour créer une atmosphère unique », souligne Alain, intarissable quand il s’agit d’évoquer le travail des artistes qu’il expose.

La Never Give Up Gallery est ouverte toute l’année, principalement les week-ends en basse saison et tous les jours à partir d’avril et propose régulièrement des « happy hours » de 16 heures à 18 heures. N’hésitez pas à passer y faire un tour pour profiter de la beauté des couleurs des œuvres qui y sont exposées.

Never Give Up Gallery, Zeedijk 717, Knokke-Heist. Facebook.

Thiebaut Colot

Crédits photos : DR

Adret & Ubac