#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 30 Mai 2024, il est 8:27am
«

« C’est ce que j’ai écrit de plus fou »

À la une Culture Événements Expositions Théâtre

Dimanche enthousiasmant au Théâtre de Liège avec deux pièces et une exposition à découvrir.

Le magnifique Théâtre de Liège sera the place to be ce dimanche 10 mars. En marge de la nonante-sixième cérémonie des Oscars qui se déroulera comme de coutume outre-Atlantique, le Théâtre de Liège propose un programme alléchant pour une journée dominicale placée sous le signe de la culture et de la découverte.

L’exposition Point de Rosée se dévoilera – jusqu’au 3 avril – aux amateurs d’art et aux curieux. Cette nouvelle expo de l’artiste François Winants installée dans la salle des Pieds Légers se présente comme un ensemble qui révèle les interactions et les échanges entre l’environnement et l’atmosphère. « Ces histoires invisibles, qui composent la nature dont nous faisons partie, nous invitent à repenser poétiquement notre manière d’habiter le monde et de réévaluer le sens de notre environnement à l’heure de la mondialisation », détaille l’emblématique lieu culturel dans sa newsletter. « Les œuvres sont devenues les témoins chimiques et les échos physiques d’un monde qui avance sans nous. » Le vernissage de l’exposition aura lieu ce dimanche 10 mars à 13 heures.

A 14 heures sonneront les trois coups de la pièce Entracte de Delphine Bibet. « Durant les confinements successifs, alors que les théâtres fermaient les uns après les autres, que les planches se vidaient soudainement, mais que l’amour du théâtre, des grandes œuvres, et – par-dessus tout ! –, du plaisir de jouer demeuraient intacts, Delphine Bibet et son compagnon Michel Boudru ont repris à leur compte les grands classiques du cinéma et du théâtre dans une série de portraits et de courtes vidéos publiés sur les réseaux pour continuer à célébrer le théâtre », rappelle le Théâtre de Liège. « De cette expérience est né Entracte, le récit de la solitude de deux comédiens –Delphine Bibet et Alexandre Trocki –, confinés dans leur demeure, hantés par leur envie folle de monter sur scène, qui continuent inlassablement de jouer pour affirmer haut leur désir de faire vivre le théâtre que nous aimons tant. »

A 16 heures, Peer Gynt, une pièce d’Henrik Ibsen mise en scène par Guillemette Laurent, sera proposée au grand public. « C’est ce que j’ai écrit de plus fou », avait confié le dramaturge norvégien Henrik Ibsen en rédigeant, en 1867, l’histoire de Peer Gynt, un jeune homme, inadapté à tout ce qui l’entoure. « Avec la complicité de Catherine Salée au coaching de jeu et de Yoann Blanc dans le rôle-titre, Guillemette Laurent met en scène l’épopée de Peer Gynt sillonnée de très nombreux personnages, tous joués par des volontaires liégeois désireux de se lancer dans l’aventure. Salué par la critique dans La Musica deuxième de Marguerite Duras, le trio nous montre comment théâtre et identité se forgent et s’élèvent dans l’altérité », précise le Théâtre de Liège.

Plus d’infos : Découvrez les spectacles et le programme du Théâtre de Liège (theatredeliege.be)

T. C.

Crédits photos et visuels : Théâtre de Liège

La Maraudière