#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 25 Avr 2024, il est 9:23am
«

« Et que c’est beau la vie… »

À la une Art Culture Événements Expositions

Double exposition de l’artiste Cynthia Evers au Centre culturel de Wanze à partir du 14 mars.

Double ration de Cynthia Evers au Centre culturel de Wanze à partir du 14 mars. Cette artiste plasticienne présentera « Vivances III », une exposition de peintures, au sein de Centre culturel wanzois. Le travail de Cynthia Evers gravite autour de l’intime et son univers poétique met en scène les mains, la nuque, la gorge, les remous d’un chandail. « Cynthia Evers sublime les plis d’une étoffe comme les rides du temps. Elle met en valeur les attitudes, les petits riens, les détails indispensables. Selon elle, toute chose a son utilité dans l’univers, même le vent, même les pierres », dévoilent les responsables du Centre culturel de Wanze. « Voilà une artiste qui embarque son spectateur dans des tranches de vie, assez sombres d’aspect, mais tellement lumineuses de sens. Voilà enfin des tableaux où respirent le respect, l’authenticité et une remarquable technique. De façon plus spécifique, voilà un corps qui respire. Et que c’est beau la vie… », analyse le critique d’art Lucien Rama.

Parallèlement à « Vivances III », Cynthia Evers propose également « Vent de liberté… », une installation artistique dans une cabine téléphonique dans le cadre du projet « Allô ? ». « Le projet « Allô ? » « Ce projet trouve son origine dans un travail engagé depuis plusieurs années par le Centre culturel de Wanze pour favoriser la rencontre des habitants avec l’art contemporain. Ce projet investit la place centrale de Wanze en y inscrivant la présence de la création contemporaine », rappellent les responsables du Centre culturel. « Dans cet esprit, le support est une cabine téléphonique, anciennement lieu par lequel il fallait passer pour communiquer avec l’extérieur. Lieu des liens invisibles entre les interlocuteurs, il matérialise une communication dans l’espace public et permet de réinterroger celle-ci, puisque ces cabines font désormais partie du passé. Ce support permet à l’artiste de se questionner et de questionner le public sur ce qui fait lien aujourd’hui, la communication, réelle et virtuelle. »

Avec « Vent de liberté », Cynthia Evers s’intéresse à la marionette, une discipline qui a conquis ses lettres de noblesse à Liège. L’artiste propose une émancipation des marionnettes, offrant à celles-ci un vent de liberté.

« Vivances III », sera accessible jusqu’au 7 avril, « Vent de liberté… » jusqu’au 15 septembre. Le double vernissage aura lieu le jeudi 14 mars 2024, entre 19 heures et 21 heures. Toutes les infos sont disponibles sur www.centreculturelwanze.be

LM

Crédit photo : Centre culturel de Wanze

KRS Logicistics