#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 30 Mai 2024, il est 7:50am
«

« Une cuisine de rencontre, l’expression des liens que je nourris avec mes producteurs et mon entourage »

À la une Horeca

Le chef Thomas Troupin et son restaurant Toma continuent de porter haut la gastronomie à Liège.

« J’aime penser que je propose une cuisine de rencontre, elle est l’expression des liens que je nourris avec mes producteurs et mon entourage », confie Thomas Troupin qui, à peine installé à Liège dans son nouvel écrin , décrochait une étoile au Guide Michelin. Un macaron que ce chef inspiré a conservé depuis.

Le Gault & Millau a lui décerné, à nouveau, la note de 17 sur 20 ainsi que quatre toques à l’établissement le plus couru de la Cité Ardente. « Avec sa cuisine immersive, le chef Thomas Troupin convertit ses hôtes à sa philosophie contemporaine. Son credo? Combler le fossé entre l’expérience vécue en cuisine et celle vécue en salle par ses invités. Ou celui entre ses artisans et ses clients. Sa cuisine réputée, sa passion de la perfection et cette noble cause lui ont valu le titre de Citoyen d’honneur de la ville de Liège en 2023. Toma s’est posé au pied des remparts de la Cité ardente, où il donne corps à ses idées sur la gastronomie contemporaine », écrivent les inspecteurs du Gault & Millau. « On aime les grandes baies vitrées s’ouvrant sur le jardin potager et la terrasse qui font partie de ce bâtiment entièrement rénové. Son répertoire fait chanter les produits locaux et du terroir français. Juteux à souhait, le homard breton d’Erquy est grillé et nappé d’une vinaigrette tiède au jus de homard et au verjus. La truite d’Ondenval est servie confite dans un beurre blanc affiné au café, crème épaisse et garum en guise d’assaisonnement nature. L’équipe sublime au feu de bois le porc Menapi élevé par Hendrik Dierendonck. Le bouillon raffiné, le jus de cuisson et les pommes de terre complètent le tableau. Même en fin de repas, il séduit encore avec ses desserts très originaux. La cuisine se laisse inspirer par le potager pour créer des compositions salées et florales pleines de fraîcheur. »

Pour les gourmands et les gourmets, les Epicuriales prendront place dans le magnifique parc de la Boverie dès jeudi prochain (le 16 mai) : « Mettre en avant la gastronomie liégeoise » — #Liégeois (liegeois-magazine.be)

Infos et réservations : Toma et sa cuisine immersive à Liège (toma-restaurant.be)

Thiebaut Colot

Crédit photo : Antoine Olbrechts

Habits & Métiers