#Liégeois — Magazine de référence pour la Province de Liège
Nous sommes le 23 Juil 2024, il est 1:24am
«

« Beaucoup de personnes sont en demande d’un accompagnement pour des projets variés »

À la une Portraits Santé Société Sport

Be Your Sport, le nouveau concept sportif lancé par Anaïs Matroule et Nicolas André.

Avec l’arrivée de l’été, nombreux sont ceux à vouloir reprendre une activité physique ou se fixer des challenges sportifs sans trop savoir par où commencer leur préparation. C’est là qu’intervient Be Your Sport, un concept lancé par Anaïs Matroule et Nicolas André. Elle est ancienne joueuse de haut niveau de hockey sur gazon, ancienne nageuse et pratique le cyclisme et la course à pied ; il est entraineur de basketball, professeur d’éducation physique et titulaire d’un master en sciences de l’éducation et du diplôme ADEPS niveau 3 et s’adonne au triathlon depuis deux ans. « Nous possédons des compétences variées et complémentaires », pointe Nicolas.

Be Your Sport s’articule autour de deux axes : le coaching sportif et l’organisation de team buildings. « Le coaching sportif peut se faire 100% en ligne grâce à notre application. Nous réalisons un bilan sportif en ligne, créons un programme spécialisé en fonction des objectifs des adhérents et proposons un accompagnement », détaille Nicolas. « Nous proposons aussi une formule qui est un mix entre présentiel et en ligne, avec du coaching privé. Grâce à notre application, nous recevons toutes les données de nos adhérents, nous sommes également en contact étroit grâce aux réseaux sociaux, et pouvons ainsi faire des ajustements réguliers pour optimiser les séances d’entrainement. »

Lancé officiellement il y a trois mois, Be Your Sport ne cesse de séduire plus de sportifs débutants ou confirmés. « C’est vraiment destiné à tout le monde », assure ce sympathique trentenaire. « Beaucoup de personnes sont en demande d’un accompagnement pour des projets variés : se remettre en forme, retrouver une vraie condition physique, participer à un marathon ou à une compétition, progresser sur certains points très spécifiques, réaliser un travail de fond durant l’intersaison. »

Parce que chaque personne est différente et que chaque projet l’est aussi, Anaïs et Nicolas personnalisent tous leurs programmes et leurs conseils. « La priorité est de respecter la physiologie et les envies de chacun et nous insistons beaucoup sur la prévention », précise Nicolas. « Nous proposons différentes durées pour nos programmes : six semaines, douze semaines et six mois. »

Pour faciliter l’entrainement des adhérents, toutes les activités sont conçues pour ne pas nécessiter de matériel supplémentaire, les entrainements sont détaillés sur l’application et dans des capsules vidéo. « Nous montrons les points à respecter et à éviter et assurons un feedback continu », souligne ce Hutois d’adoption qui ratisse large pour les séances en présentiel : de Namur à Verviers. En outre, les deux comparses publient régulièrement du contenu sur les réseaux sociaux.

Les premiers résultats – comme la participation d’un groupe de coachées au Raid des Alizés en Martinique – des adhérents à Be Your Sport commencent à se voir. « C’est une vraie source de joie de voir que celles et ceux qui ont souscrit à nos programmes s’épanouissent et parviennent à atteindre les objectifs fixés », sourit Nicolas.

Le coaching sportif en ligne commence à 129 euros (pour six semaines) jusqu’à 449 euros (pour six mois). Celui qui mélange virtuel et présentiel va de 159 euros à 569 euros. Des tarifs abordables doublés d’une vraie expertise des deux coachs qui ne manqueront pas de convaincre sportifs en herbe et accomplis. Car comme le dit le proverbe : « Mens sana in corpore sano. »

Plus d’infos :  www.beyoursport-coaching.com ,  https://www.instagram.com/beyoursport.coaching/ ,  https://www.tiktok.com/@beyoursport.coaching , https://www.facebook.com/profile.php?id=61557038998285

Thiebaut Colot

Crédits photos : DR

Votre publicité dans le magazine #Liégeois